Vous êtes ici : Accueil > Compétences > Parler > Comment connaître sa vrai personnalité

Les rubriques
Derniers commentaires
    • Celine: Moi j’aime bien faire des schèmas très simplifiés! Que ce soit pour la prise de notes, ou même, une...
    • Alonso: Bonjour, Il faut ajouter aussi,qu’il est indispensable pour surmonter sa timidité de faire des...
    • ingenium: Avant de l’être il faut déjà apprendre à s’apprivoiser!
    • sussan. shirazi: ily a des noumeres facons pour diminuer ie stress. D apres moi une facon particuliaire, pour se...
    • mobiky: Il y a mille et une façons de faire du sport !! A chacun de trouver la sienne ;) Bravo Rémi pour votre...
    • ingenium: Oh que oui, ça se travaille ! Parait il suffit d’un rien et le moral revient et on apprend peu à peu...
    • Celine: merci pour tous ces conseils:)
    • ingenium: très beau texte vraiment très émouvant
  • Citation du jour

    " Soyez assis avec toute la majesté inaltérable et inébranlable de la montagne. Laissez votre esprit s'élever, prendre son essor et planer dans le ciel. "

    Sogyal Rinpoché - (né en 1947), moine boudhiste tibétain

    Inscrivez-vous

    et vous recevrez gratuitement cet ebook contenant plus de 60 pages de conseils pratiques pour mieux profiter de la vie.

    Recueil des articles 2009

    Recommandé

    Comment connaître sa vrai personnalité

    Connaître sa vrai personnalité

    Connaître sa vrai personnalité

    Au cours du séminaire qui marque le retour des vacances dans mon entreprise j’ai eu droit cette année à une formation orientée sur la personnalité des interlocuteurs dans une relation commerciale.

    Le plus original est la façon dont le profil de personnalité de chaque participant a été déterminé, il s’agit de l’approche Action|Type®.

    J’ai pensé que ce concept peut vous intéresser dans le cadre du développement personnel.

    L’influence de la personnalité dans les relations

    Il vous est certainement  arrivé de rencontrer des personnes avec qui vous établissez facilement une conversation et d’autres avec qui cela semble mission impossible.

    Ou encore vous connaissez des personnes que vous écoutez avec plaisir et d’autres qui vous barbent, que vous ne comprenez pas et même que vous cherchez à éviter.

    Il est évident qu’il existe des affinités entre les individus en fonction de leur personnalité respective.

    Faut-il en conclure que certaines personnalités ne sont pas faites pour s’entendre et cela de façon irrémédiable?

    Non bien sûr. Si je connais mon propre type de personnalité avec ses principales caractéristiques ainsi que celui de la personne avec qui je souhaite communiquer, je peux m’adapter, trouver une « façon » de l’aborder, de l’intéresser, de la convaincre.

    Mais comment connaître mon profil psychologique? Je peux en  avoir une bonne idée  soit par la connaissance que j’ai de moi-même, connaissance acquise au fil des expériences et des années, soit en répondant à des questionnaires spécifiques de détermination de la personnalité.

    L’un des plus connus et des plus utilisés par les professionnels du recrutement est le MBTI. Pour ceux qui ne connaissent pas et veulent en savoir plus, je laisse quelques liens en fin d’article. Grosso modo ce système défini 16 types de profils psychologiques. Il existe également un niveau II qui permet d’obtenir un profil plus précis et donc théoriquement plus juste.

    Par contre je peux difficilement demander à mon interlocuteur de répondre à un questionnaire pour obtenir son profil de personnalité avant d’engager une relation avec lui.

    Il faut donc disposer d’un moyen de « deviner » le profil psychologique d’une autre personne à partir de sa façon d’être et/ou de se comporter. Cela se fait de façon plus ou moins précise, plus ou moins rapide, plus ou moins discrète et surtout plus ou moins efficace!

    C’est le domaine bien connu de la PNL par exemple.

    Déterminer la personnalité au travers des mouvements

       L’approche Action|Type® vient du sport de compétition et son objectif initial est d’obtenir le rendement maximal des sportifs en utilisant au mieux leurs capacités naturelles.

    Un exemple simple pour comprendre ce concept: si vous êtes droitier et que l’on vous oblige à écrire de la main gauche, le résultat n’est généralement pas terrible. Inversement si vous êtes gaucher, vous obtiendrez de meilleurs résultats en utilisant votre main gauche naturellement.

    Il est plus efficace de développer des compétences existantes que de forcer quelqu’un a réaliser des gestes qu’il ne fait pas naturellement.

    Les préférences de chaque individu sont obtenues soit en observant la manière de bouger de la personne, soit en lui faisant passer des tests moteurs. Ces tests ne peuvent être réalisés que par des coachs formés à cette méthode par contre les observations de mouvement (de motricité) sont très faciles et ne nécessitent que quelques séances d’entraînement.

    Ce qui paraît le plus surprenant c’est qu’à partir d’observations liées à la manière de bouger d’une personne il est possible de connaître son type de personnalité.

    L’explication est que nos mouvements naturels (marche, mouvement des yeux, œil moteur, etc.) ont leur origine dans notre système nerveux et donc dans les lobes du cerveau. Les créateurs de la méthode ont démontré la corrélation entre les types de motricité observés et les traits de caractère tel qu’ils sont définis dans le système MBTI en particulier.

    Le système étant breveté, je me limiterai à un seul exemple, celui de la marche.

    Une personne qui marche peut mettre son corps en mouvement seulement de deux manières soit par le haut : le buste part en avant et les jambes suivent, soit par le bas: la jambe arrière pousse et le buste suit. Dans le cas de la marche par le haut la personne présente un type psychologique  N (MBTI: intuition) dans le cas contraire son type psychologique est S (MBTI: sensation).

    Donc en observant la façon de marcher d’une personne vous pouvez savoir si ses modalités de perception sont dans les faits, le présent  (S) ou dans les concepts, le futur  (N). Il devient alors possible de choisir une stratégie de communication appropriée à cette personne !

    Etonnant, n’est-ce pas?

    Voici comme promis quelques liens pour en savoir plus:

    MBTI: des explications:

    http://www.16-types.fr/index.html

    Un questionnaire pour connaître votre type MBTI:

    http://www.supertest.com/MB/mb1.cfm

    Un autre site, plus professionnel. Il faut s’enregistrer gratuitement pour accéder au questionnaire:

    http://kaputzan.free.fr/outilsdupsy/

    Le site du coach Gérard Vaillant, le formateur du séminaire:

    http://www.adp-vaillant.fr

    Au fait, je suis INTJ et vous?

    J’espère vous avoir donné l’envie de mieux connaître votre type de personnalité et celle de vos interlocuteurs habituels pour des relations plus fluides.

    Partagez!

    14 réponses à “Comment connaître sa vrai personnalité”

    • Bonjour Rémi,

      Tout d’abord nous vous remercions pour votre blog et pour avoir parlé de nous. Notre commentaire arrive certainement un peu tard mais il vaut mieux que jamais paraît-il !

      Mon nom est Bertrand Théraulaz et je suis co-fondateur avec Ralph Hippolyte de l’Approche ActionTypes (c’est ainsi que nous l’écrivons maintenant car nous sommes en fait une dynamique de plusieurs profils; ce n’est donc pas si simple !)

      Nous voulions préciser qu’il ne s’agit pas d’une méthode mais bien d’une Approche. Quelle est la différence? Pour nous, une méthode se résume souvent à l’application d’une ou plusieurs techniques alors qu’une Approche est basée sur une philosophie alliée à une éthique de travail. Même si nous parlons de profils et de préférences, nous mettons en premier lieu le principe d’unicité: chaque individu est et sera toujours unique. Un de nos objectifs en appliquant les principes de notre Approche est justement: Devenir encore plus qui je suis tout en étant accueilli(e) tel(le) que je suis…

      L’Approche ActionTypes ne cherche en aucune manière à définir une personnalité, elle s’intéresse aux bases motrices, aux préférences sur lesquelles la personnalité va petit à petit s’établir et surtout au potentiel de développement associé. Il s’agit d’un véritable système de survie que nous appelons d’ailleurs « Kit de survie ».

      Ceci étant précisé, nous vous envoyons nos meilleures salutations et voeux pour l’avenir.

      Bertrand Théraulaz
      http://www.actiontypes.com

    • emilie dit :

      Moi je suis I tout court

    • Rémi dit :

      Merci beaucoup Claire. Vous me faites rougir :-)

    • Claire dit :

      J’apprécie surtout le ton que vous employez, pas condescendant, pas autoritaire, juste simple, humble et accessible. Vous avez du talent, et j’espère que vous l’exploitez au maximum pour le bien de tous. Amitié,Claire.

    • Andre DEOGRACIAS MUSWAYA MUSKAT dit :

      pour moi je peut toutes fois dire face a la connaissance de sa propre personnalite; souligner un point sur les profils psychologiques.

      Le profil psychologique se définit habituellement comme un croquis biographique concis, décrivant une personnalité dans ses grandes lignes, d’un trait contrasté. Son but est de fournir un portrait caractéristique et narratif de l’individu.

      Plus précisément, le profil psychologique est la description des caractéristiques psychologiques et comportementales les plus marquantes d’une personne. Il dépeint la physionomie psychodynamique de l’individu en identifiant les traits de personnalité et de comportement ou les schémas (ensemble de traits) qui le caractérisent et le distinguent du reste de la population.

      Les spécialistes du comportement, y compris les psychiatres et les psychologues cliniciens, ont fait appel de longue date aux techniques du profil pour l’établissement du diagnostic et l’étude empirique en psychopathologie. Les profils tirés de ces études ont souvent facilité la compréhension et le traitement des maladies mentales, des problèmes émotionnels et des troubles de la personnalité. Les criminologues ont également appliqué la méthode du profil à l’étude et à la classification des délinquants.

    • Rémi dit :

      Merci à toi Jérome. Maintenant que je connais ton profil, j’étudie quel comportement je dois avoir avec toi … Félicitations également pour ton blog.

    • Jérome dit :

      Je suis ENFJ(extraversion, intuition, sentiment, organisation) aparemment :-), c’est vrai

    • Jérome dit :

      Super article, je vais essayer tout cela pour me découvrir un peu plus.
      Merci ;-)

    • Rémi dit :

      Merci Nicolas. J’apprécie ton blog. Le sujet est vaste et il y a toujours quelque chose à apprendre.

    • Nicolas Pène dit :

      Très intéressant tout ça.

      J’avais il y a quelques temps découvert ces 16 types via le livre « Convaincre : L’art de persuader les autres ! » de James Borg. Par contre je ne connaissais pas la discipline qui l’enseignaient.

      Ça donne envie de creuser plus loin. Merci pour la découverte de cette discipline.

    • Rémi dit :

      Merci Gérard. Ce sont les bons professeurs qui font les bons élèves :-)

    • Bravo Rémi
      C’est super !
      Comme ça fait plaisir de voir l’expression d’un stagiaire qui a tout compris ( normal pour un profil cérébral selon les Action Types) et qui résume simplement l’essentiel de cette démarche.
      Ce fut un plaisir de t’initier à cette méthode Action Types. Tes questions ont fait avancer le groupe.
      Au plaisir d’approfondir ces sujets passionnants.
      Gérard

    Laisser un commentaire

    CommentLuv badge

    Ce blog utilise premium CommentLuv ce qui vous permet d'ajouter vos mots-clé à la suite votre nom si vous avez 3 commentaires approuvés. Utilisez votre vrai nom suivi de @ vos mots-clé (maximum de 3)