- Objectif-Gagner.Com - https://www.objectif-gagner.com -

7 lois pour mieux gérer son temps

Mieux gérer son temps

Bien que chacun d’entre nous possède sa propre façon de gérer son temps, il existe néanmoins une série de règles qui s’appliquent à cet aspect important de notre vie quotidienne.

Je vous propose de découvrir quelques-unes de ces lois dont la prise en compte, je l’espère, vous permettra de mieux gérer votre temps.

L’aspect psychologique de la gestion du temps

La loi de Fraisse
La principale dimension psychologique du temps est liée à l’intérêt porté à l’activité en cours.
Plus l’intérêt est grand, plus le temps passe vite.
La conséquence est simple: lorsqu’une activité vous passionne, ou vous intéresse particulièrement,vous ne voyez pas le temps passer et vous avez donc tendance à y consacrer beaucoup plus de temps que nécessaire. Ensuite vous n’avez plus assez de temps pour traiter vos autres tâches.
Pour bien gérer son temps il faut donc se fixer une durée pour réaliser chaque activité … et la respecter.
La loi de Laborit
Chaque individu a une inclination naturelle à d’abord faire les choses qui lui font plaisir.
Cette loi pourrait aussi s’appeler la loi du moindre effort. Il est évident qu’il est plus facile de faire ce que l’on aime que le contraire.
Pour résister à cette tendance naturelle, il n’y a pas d’autre solution que de se faire violence!
La solution consiste à commencer par le plus pénible et à se réserver les activités plus agréables comme une récompense pour se « détendre » ensuite.
N’oubliez pas que repousser les difficultés ne les élimine pas, au contraire, l’accumulation de tâches pénibles ne peut que décourager et amène à mal gérer son temps.
Si la tâche pénible demande peu de temps, le mieux est de la réaliser dès que possible. Si au contraire elle demande beaucoup de temps, alors il faut la scinder en plusieurs sous-tâches, les planifier et commencer la première assez vite.

S’organiser pour mieux gérer son temps

La loi de TAYLOR
L’ordre dans lequel nous effectuons une série de tâches influe directement sur le temps qu’elles nous prennent.
Certaines tâches demandent plus d’énergie que d’autres. Il est plus facile de les traiter lorsque l’on se sent plus en forme.
C’est donc en fonction de votre propre rythme de travail au cours de la journée qu’il faut trouver le bon ordre pour les réaliser.
La loi de Murphy
Chaque chose prend toujours plus de temps qu’on ne le prévoyait au départ.
Pour échapper à cette fatalité, évaluez toujours le temps qu’il faudra consacrer à l’exécution d’une tâche en y ajoutant une certaine durée pour l’imprévu.
Cela dépend de l’expérience de chacun mais en général, prévoir de l’ordre de 30% de durée supplémentaire vous permettra de respecter votre planification.

Gérer son temps pour être plus efficace.

La loi de Parkinson
Plus on a de temps pour faire quelque chose, plus on en prend effectivement, sans que le résultat soit forcément meilleur.
Lorsque l’on a du temps devant soi pour réaliser une tâche, on travaille plus lentement. On n’est pas pressé. Écrire un simple courrier peut prendre des heures surtout si l’on a tendance au perfectionnisme!
On trouve une illustration de cette loi dans un match de football, par exemple. Il y a plus de buts marqués en fin de partie qu’au début. L’équipe qui doit remonter s’active beaucoup plus au cours des dernières minutes lorsque les joueurs voient la fin du match qui arrive inexorablement.
Pour éviter ce genre de dérive, même si vous avez peu de choses à faire, fixez-vous des échéances, planifiez.
La loi d’Illich
Au-delà d’un certain seuil, l’efficacité professionnelle décroît, voire devient négative.
C’est l’efficacité du travail réalisé qui compte, pas le nombre d’heures que vous y passez.
L’idéal est d’alterner les périodes de concentration sur son travail avec de courtes périodes de repos, pour prendre le temps de souffler.
À l’école on nous a habitué à des périodes de travail de l’ordre de 55 minutes puis de 5 minutes pour changer de professeur ou de salle de classe. Plus une récréation après 2 heures d’activité.
En fait il semble que cette période de concentration soit trop longue. On trouve aujourd’hui des méthodes qui recommandent de travailler par blocs de 25 minutes séparés par des périodes de 5 minutes au cours desquelles on “oublie” la tâche en cours.
L’une de ces méthode est basée sur un bon vieux minuteur de cuisine en forme de tomate: la méthode Pomodoro (tomate en italien) dont vous trouverez une traduction en français sur la page des outils pratiques.
Plus moderne, vous pouvez télécharger ce petit programme gratuit qui fait la même chose sur votre écran d’ordinateur: Focus Booster. C’est celui que j’utilise. Il est en anglais mais tellement élémentaire que ça ne devrait pas vous poser de problème. Il en existe beaucoup d’autres, si cela vous intéresse, faites une recherche sur votre moteur de recherche préféré avec les mots « minuteur PC » par exemple.

Et la 7ème loi pour bien gérer son temps?

Nous avons vu comment organiser nos activités mais il reste un point essentiel: lesquelles devons nous vraiment réaliser?
Ce n’est pas si simple … c’est là que se trouve la loi du bon sens. Vous devez être capable de sélectionner ce qui mérite d’être fait de ce qui peut ne pas l’être, sur la base de vos propres besoins.
Dans un premier temps, il faut choisir les tâches qui doivent être absolument réalisées sous peine de vous compliquer la vie: les factures à payer, aller au travail (pour ceux qui ne sont pas à la retraite!), terminer le rapport à remettre ce soir ou demain,…
Ensuite il faut avoir le courage d’éliminer celles qui ne sont finalement qu’une perte de temps car elles n’apportent rien à votre travail, à vos projets, à votre vie: surfer des heures sur Internet, lire les journaux, …
Entre les deux… et bien il reste des activités à réaliser éventuellement en fonction du temps à votre disposition. Celles qui pourraient apporter un plus mais ne sont pas absolument nécessaires.
Des 24 heures de la journée, il ne faut pas oublier de garder du temps pour soi, pour sa famille, pour ses amis, pour ses loisirs, pour se détendre, pour vivre tout simplement.
C’est sur la base de ses propres objectifs personnels qu’il faut faire le tri des activités à réaliser.
Savoir gérer son temps au mieux c’est s’assurer de terminer la journée heureux de ce que l’on en a fait.