Vous êtes ici : Accueil > Objectifs > Allez droit vers votre but

Les rubriques
Derniers commentaires
    • richard quirion: J’ai 69 ans. J’ai eu tord 68 ans, car ma conscience ayant évolué, je pense différemment...
    • Youte Jean Woodly: Merçi beaucoup maintenant je sais comment et pourquoi se faire des amies.
    • Mankundu Cornélio: Après avoir lu avec intérêt les oppinions et les conseils données relativament a ceux qui ont...
    • Jorge: La flexibilité c’est vraiment le truc! Je souvent la exercite trop!
    • MARION: En fait, c’est une technique… pour avoir toujours raison. On n’avance pas, là.
    • ANANOU Félicité: J’aime bien vos articles. Ils sont d’une aide importante. Merci.
    • Delahaye: Bonjour, Un sujet très intéressant sur lequel on pourrait débattre ! 🙂 Pour ma part j’ai des grosses...
    • Martyknight: Super utile surtout pour des sujets de rédaction en français
  • Citation du jour

    " Celui qui est maître de lui-même est plus grand que celui qui est le maître du monde. "

    Bouddha (VIe ou Ve s. av. J.C.) - fondateur du bouddhisme

    Inscrivez-vous

    et vous recevrez gratuitement cet ebook contenant plus de 60 pages de conseils pratiques pour mieux profiter de la vie.

    Recueil des articles 2009

    Allez droit vers votre but

    Aller droit au but?

    Vous vous êtes fixé un but particulier dans la vie, il faut maintenant vous mettre en route pour l’atteindre. Simple, non?

    En fait … pas toujours, car entre le point de départ et l’arrivée beaucoup de chemins sont possibles.

    Comme dans un labyrinthe, seulement certains de ces chemins permettent d’atteindre le but, les autres vous en éloignent.

    De plus de multiples distractions sollicitent en permanence notre attention et maintenir la bonne direction n’est pas toujours facile.

    Êtes-vous sur le bon chemin vers votre but?

    Le secret pour atteindre un but est d’avancer droit vers lui et de ne pas se laisser dévier durant le parcours.

    Si vous décidez de rejoindre rapidement Brest depuis Paris, vous n’allez pas passer par Lille, Strasbourg ou Lyon, même si vous y avez de très bons amis. Cela est évident.

    Pour atteindre votre but vous devez agir de la même façon.

    La grande différence c’est qu’il n’y a pas d’autoroute matérialisée entre votre situation actuelle et votre situation future quand le but sera atteint. Il peut donc être difficile de savoir si vous êtes sur la bonne voie ou, au contraire, en train de vous égarer.

    Se marquer des étapes intermédiaires


    Comme les navires lors des grandes traversées: faites donc régulièrement le point. Non pas par rapport aux étoiles, bien sûr, mais par rapport à d’autres repères que vous vous serez donnés lors de l’élaboration de votre plan d’action.

    Dire « je veux avoir beaucoup d’argent », n’est pas la bonne façon de définir un but. Êtes-vous capable de visualiser ce qu’est « beaucoup d’argent » ? Je pense que non. Il faut être plus précis, plus spécifique: « je veux gagner 50 000 €/an dès l’année prochaine et 100 000 €/an dans 3 ans, etc.

    Avec de telles échéances il devient alors plus facile de savoir si vous êtes sur le bon chemin. Si un an plus tard vos revenus ne sont pas ceux espérés, vous pouvez analyser ce qui s’est passé, trouver ce qui ne s’est pas déroulé comme prévu et décider d’une correction à apporter à votre plan d’action pour atteindre le but fixé.

    Donc pour mieux aller droit au but, il faut aussi se fixer des étapes intermédiaires. Comment?

    Le déroulement « inversé »

    Vous pouvez déterminer les étapes intermédiaires d’un projet en faisant, par la pensée, le chemin inverse à celui que vous allez suivre pour parvenir à sa réalisation. J’explique cela avec un exemple simplifié.

    Vous êtes vendeur dans une société et vous voulez gagner 100 000 €/an dans 3 ans, très bien. Imaginez-vous dans 3 ans et que votre plan se soit déroulé normalement.

    Maintenant posez-vous quelques questions. Quel poste ai-je atteint dans ma société pour que mon patron me donne ce salaire? Celui de directeur commercial? Que dois-je faire pour l’obtenir? D’abord être chef des ventes d’une région? Mon objectif dans 2 ans est donc d’être chef des ventes de telle région.

    Pour être chef des ventes régional, que dois-je faire? Avoir de bons résultats dans ma zone actuelle et démontrer que je suis capable de dynamiser une équipe de commerciaux.

    Donc mon objectif dans la prochaine année est d’obtenir d’excellents résultats et de suivre une formation de responsable d’équipe commerciale.

    Et maintenant que j’ai mes grands objectifs pour les 3 prochaines années, je me concentre sur la première année. C’est mon objectif à moyen terme.

    Avec le même raisonnement je vais jalonner cette année d’objectifs intermédiaires de plus en plus précis comme je me rapproche du moment présent.

    Pour être complet il faut ajouter le fameux plan B car les plans ne restent souvent que des plans et la réalité bien différente. Avoir réfléchi tranquillement aux difficultés envisageables et anticipé plusieurs options possibles permettra de prendre de bonnes décisions si le besoin s’en fait sentir.

    Je pense que vous avez compris le principe. Alors bon voyage vers le grand but de votre vie.

    Une dernière remarque. La ligne droite peut être monotone voire démotivante. Parfois, comme en voiture, s’éloigner un peu des chemins directs permet de s’offrir un moment de détente, de découvrir des choses enrichissantes et de mieux profiter de la vie.

    Faire une pause, revoir ses objectifs, adapter les échéances sont donc des décisions tout à fait acceptables, si ce ne sont pas des excuses pour rester dans sa zone de confort.

    Ce qui compte c’est de revenir dès que possible sur le bon chemin, de retrouver le but droit devant et de se mettre en action pour s’en rapprocher!

    PUBLIER CETTE PAGE OU VOTER POUR CET ARTICLE SUR DIGG-FRANCE.COM

    4 réponses à “Allez droit vers votre but”

    • Rémi says:

      Merci Otniel pour ce commentaire qui ne me fâche absolument pas 🙂
      Les conseilleurs ne sont pas les payeurs – cet adage connu me permet de vous dire qu’il ne faut jamais prendre à la lettre les conseils que l’on vous donne mais plutôt:
      1. réfléchir sur le conseil donné pour
      2. voir si vous pourriez en tirer un bénéfice, un avantage
      3. voir s’il est vraiment applicable à votre cas
      4. décider de l’adapter à votre propre situation.
      Un conseil reste un conseil pas un ordre!
      À bientôt.

    • othniel says:

      bonjour,
      je me permets de vous envoyer ce message, car j’ai déjà lu plusieurs fois vos récits, qui est pour aller de l’avant, c’est très bien, mais ce n’est pas une forme de « manipulation mentale » que vous faites,c’est de ses propres forces qu’il faut faire d’après vous, en fait moi je vois ça comme si j’étais un automate,et non un être humain.
      nous sommes libres, normalement….;nous pouvons faire nos objectifs pour que cela devienne naturel,c’est un mécanisme, et non dans l’obligation de faire, et se contraindre, l’homme pour moi n’a pas été conçu de cette sorte….
      merci de me lire, et surtout ne vous fâchez pas, je ne voudrais pas vous offenser, à très bientôt, je l’espère.

    • Zalissa says:

      salut Rémi, vos conseils sont très enrichissants et moi je suis convaincue que je serai une star des discours en public grâce à vous et à mon engagement personnel.

      Ainsi, cet article (aller droit vers votre but), je pense, est le point de depart de ce succès sans doute convoité à l’unanimité. on ne peux arriver à bon port si l’on ne sais-même pas ou on veut aller! alors, il faut toujours et toujours se fixer un objectif dans la vie, quitte à trouver les moyens pour le réaliser.

      par comptre, je crois qu’il faut être raisonnable dans la fixation de cet objectif; donc se fixer des objectifs réalistes et réalisables.

      ensuite, vient le comment y parvenir? comment pouvoir surmonter les obstacles et réussir sa mission?

      les obstacles sont certes nombreuses et il faut avoir une certaine conviction, uns certaine force pour resister à la tentation d’abandonner… une forte concentration sur son objectif et enfin, on y parviendra.

      merci pour le numero

    Laisser un commentaire