Vous êtes ici : Accueil > Bonheur > Augmenter sa confiance en soi

Les rubriques
Derniers commentaires
    • richard quirion: J’ai 69 ans. J’ai eu tord 68 ans, car ma conscience ayant évolué, je pense différemment...
    • Youte Jean Woodly: Merçi beaucoup maintenant je sais comment et pourquoi se faire des amies.
    • Mankundu Cornélio: Après avoir lu avec intérêt les oppinions et les conseils données relativament a ceux qui ont...
    • Jorge: La flexibilité c’est vraiment le truc! Je souvent la exercite trop!
    • MARION: En fait, c’est une technique… pour avoir toujours raison. On n’avance pas, là.
    • ANANOU Félicité: J’aime bien vos articles. Ils sont d’une aide importante. Merci.
    • Delahaye: Bonjour, Un sujet très intéressant sur lequel on pourrait débattre ! 🙂 Pour ma part j’ai des grosses...
    • Martyknight: Super utile surtout pour des sujets de rédaction en français
  • Citation du jour

    " Savoir est peu de chose, l’essentiel est de savoir tirer parti de ce que l’on sait. "

    Montaigne

    Inscrivez-vous

    et vous recevrez gratuitement cet ebook contenant plus de 60 pages de conseils pratiques pour mieux profiter de la vie.

    Recueil des articles 2009

    Augmenter sa confiance en soi

    Prendre confiance en soi

    Prendre confiance en soi

    Presque tout le monde manque de confiance en soi; ne serait-ce qu’à un moment donné de sa vie. Certains le cachent plus ou moins bien derrière une façade construite au fil des années. Pour d’autres c’est beaucoup plus évident: timidité extrême ou encore l’impossibilité de prendre des décisions.

    Le manque de confiance en soi provoque toujours des souffrances et empêche à celui qui en pâtit de vivre sa vie comme il le souhaiterait.

    Pourtant on peut s’en sortir. Voici quelques suggestions pour y parvenir.

    Les méfaits du manque de confiance en soi

    Ce qui aurait dû être l’expérience agréable de mon premier baiser “d’amoureux” s’est en fait terminé en un épisode horrible. Imaginez la scène: deux jeunes gens, seuls dans une salle de classe, se regardant, sans un mot, sans qu’aucun n’ose faire le premier pas, pendant des minutes qui semblent éternelles. Ah! Vous connaissez?

    Mais ce n’est pas tout car ensuite vient l’épreuve des copains qui demandent: “Alors, racontes-nous. Comment ça s’est passé?” Quel sentiment de honte. Pris entre l’envie de leur mentir et celle de reconnaître que je suis resté bloqué par l’émotion avec le cœur à 160 pulsations, sans oser …

    C’est ça le manque de confiance en soi: les doutes, l’incapacité de décider, d’agir et la peur du jugement des autres.

    Ça peut être aussi la sensation désagréable de se sentir nul, incompétent.

    Ou encore la peur d’être rejeté par les autres qui vous amène à rechercher leur approbation afin de prendre une décision ou d’agir.

    C’est surtout ne pas pouvoir vivre la vie que l’on désire.

    Mais d’où cela provient-il?

    Pourquoi manquons nous d’assurance?

    Tous les psychologues sont d’accords pour attribuer le manque de confiance en soi aux expériences négatives vécues au cours de notre enfance. Je résume à grands traits cette idée.

    Au cours de cette période d’apprentissage, nous sommes amenés à connaître des succès et des échecs.  Pensez à un bébé qui fait ses premiers pas, il titube, il tombe, se relève et recommence. C’est normal.

    Les enfants (entre 3 et 7 ans) attirent l’attention de leurs parents dès qu’ils arrivent à faire quelque chose de nouveau: un dessin, une cabriole, une page d’écriture: “Regardes ce que je sais faire!”. Quelle fierté, quelle assurance! Et tout ça parce qu’ils ont besoin de l’approbation d’un adulte pour se renforcer et continuer à se développer.

    Mais si au cours de cette période, et ensuite pendant leur adolescence, au lieu de les féliciter lorsque qu’ils font quelque chose de bien, au contraire on leur reproche seulement de faire mal certaines choses, en plus sous forme de remarques dépréciatives du genre: “Tu es un incapable”, “Tu ne seras jamais à la hauteur”, “Il faut être parfait pour réussir dans la vie”, et bien cet enfant va finir par considérer que c’est la vérité, qu’il est mauvais.

    Plus tard, lorsqu’il va se retrouver face à une situation difficile, ces étiquettes vont revenir dans son subconscient et lui faire perdre toute l’assurance dont il aurait besoin pour résoudre le problème rencontré. Pour lui, il échoue, c’est normal, il est mauvais!

    Si vous manquez d’assurance en vous, il est donc fondamental que vous vous rechargiez de confiance, de foi, de croyance en vous-même.

    Puisque ce qui vous nuit est une vision négative de vous-même, changez-la en vision positive. On ne peut pas transformer le passé mais on peut toujours corriger les effets actuels du passé.

    Trois étapes pour croire en soi

    Pour certains cette revalorisation personnelle peut nécessiter l’aide extérieure d’un spécialiste: psychologue ou coach, ou plus simplement d’une personne de son entourage.

    Pour retrouver la confiance en soi, ou la renforcer, il est nécessaire de passer par 3 étapes: se connaître, passer à l’action et ne plus douter.

    • S’interroger pour mieux se connaître. Rechercher ses qualités, nous en avons tous. Découvrir ses points forts pour mieux s’appuyer dessus. Reconnaître ses points faibles mais en restant indulgent avec soi-même et surtout en cherchant à s’améliorer en permanence. Ne pas se mentir. Ne pas se juger par rapport aux autres mais être soi, s’accepter.
    • Passer à l’action pour accumuler des petites victoires. C’est en obtenant des petites victoires de plus en plus régulièrement que la confiance va s’installer en nous. C’est un processus lent et comme tout changement d’habitude il réclame de la patience et de la persévérance.
    • Ne pas écouter la petite voix intérieure du doute. Les étiquettes collées dans notre subconscient ont tendance à ressurgir et il faut avoir la force mentale de ne pas les entendre. Au fil des victoires acquises cette voix se fera de plus en plus faible jusqu’à s’éteindre complètement.

    Avec la confiance en soi retrouvée, vous redevenez capable d’affirmer clairement vos besoins, vos désirs, vos préférences. Vous vous sentez capable de réussir. Préparez vous au succès!

    Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation.

    Arthur Ashe – joueur de tennis

    5 réponses à “Augmenter sa confiance en soi”

    • amine says:

      Salut Rémi, merci infinement pour ces informations et pour ce blog qui sert à aider beaucoup les gens qui veulent gagne de nouveau leur confiance en soi et qui m’aide personnelement, mais je une remarque et une question s’il vous plait…t’a donné 3 étapes Pour retrouver la confiance en soi, ou la renforcer, ma remarque et sur la prémiere étape….la remarque: je pense Rémi que pour une personne qui a mal confiance en soi ce trés Difficile pour lui de se connaître ou de se connaître correctement sa pérsonnalité!!tu croit pas Rémi ?….la question: est ce qu’il y’a une méthode éfficace , ou des types des questions que le pose à lui méme pour mieux se connaître, lequels svp ?…sa me fait plaisir si tu me répond Rémi, merci infinement

      friendly 🙂

    • Rémi says:

      Merci pour vos commentaires.
      @Jérôme: beaucoup de succès pour ton blog 🙂 . Le thème est porteur!

    • Jérôme says:

      Tout à fait d’accord. La confiance en soi nous permet d’avancer alors que le manque de confiance en soi nous fait stagner voir reculer. Il faut un minimum de confiance en soi afin d’entreprendre. D’ailleurs, l’entreprise est un excellent exercice pour l’améliorer.
      Plus je lis ce blog, plus il m’intéresse 🙂

    • OUENADIO says:

      Globalement d’accord.

    • Vinodis says:

      Tout à fait d’accord avec « Passer à l’action pour accumuler des petites victoires. C’est en obtenant des petites victoires de plus en plus régulièrement que la confiance va s’installer en nous. » et « Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. » car c’est en affinant son discours qu’il devient parfait …

    Laisser un commentaire