Vous êtes ici : Accueil > Bonheur > C’est quoi réussir?

Les rubriques
Derniers commentaires
    • richard quirion: J’ai 69 ans. J’ai eu tord 68 ans, car ma conscience ayant évolué, je pense différemment...
    • Youte Jean Woodly: Merçi beaucoup maintenant je sais comment et pourquoi se faire des amies.
    • Mankundu Cornélio: Après avoir lu avec intérêt les oppinions et les conseils données relativament a ceux qui ont...
    • Jorge: La flexibilité c’est vraiment le truc! Je souvent la exercite trop!
    • MARION: En fait, c’est une technique… pour avoir toujours raison. On n’avance pas, là.
    • ANANOU Félicité: J’aime bien vos articles. Ils sont d’une aide importante. Merci.
    • Delahaye: Bonjour, Un sujet très intéressant sur lequel on pourrait débattre ! 🙂 Pour ma part j’ai des grosses...
    • Martyknight: Super utile surtout pour des sujets de rédaction en français
  • Citation du jour

    " Savoir est peu de chose, l’essentiel est de savoir tirer parti de ce que l’on sait. "

    Montaigne

    Inscrivez-vous

    et vous recevrez gratuitement cet ebook contenant plus de 60 pages de conseils pratiques pour mieux profiter de la vie.

    Recueil des articles 2009

    C’est quoi réussir?

    La joie de réussir

    La joie de réussir

    A propos d’une personne qui gagne bien sa vie on entend souvent dire que c’est quelqu’un qui a réussi. Est-ce vraiment cela réussir dans la vie ou réussir sa vie?

    Je pense que c’est une notion tout à fait personnelle et ce qui est la réussite pour moi ne l’est probablement pas pour vous.

    Pouvons-nous trouver ce qui constitue les bases essentielles de la notion de réussir dans la vie?

    Qu’est-ce que réussir ?

    Si vous pratiquez un passetemps du genre Sudoku (j’adore!) ou mots-croisés et que vous terminez la grille, vous pouvez dire j’ai réussi.

    Ce matin après avoir couru une heure dans la forêt près de chez moi, de retour à la maison je me suis dit j’ai réussi.

    Dans les deux cas j’ai réussi à accomplir quelque chose que je m’étais fixé de réaliser. Dans le cas du Sudoku mon but était de trouver la solution (et de faire travailler mon cerveau!) , dans le cas de ma séance de course à pied, mon objectif était de courir une heure sans m’arrêter (et de faire travailler mon coeur!).

    Donc réussir est lié à un but, un objectif, quelque chose à faire ou à obtenir.

    De plus, une fois le but défini, il faut agir pour l’atteindre. Si je ne fais rien, je n’obtiens rien. Sans action je ne risque pas de réussir.

    Et réussir sa vie, alors?


    Lorsqu’à 20 ans je volais sur avion à réaction, j’avais réussi ma vie, j’étais pilote. J’avais atteint mon but, mon rêve d’adolescent.

    Mais ma vie n’était pas terminée (et elle continue, heureusement!). Ce n’était finalement qu’une étape et je me suis fixé d’autres objectifs et j’ai continué à agir pour les atteindre.

    J’ai choisi de nouveaux objectifs professionnels: la spécialité de pilote de chasse, voler sur certains types d’appareils, travailler à l’étranger, etc.

    Mais aussi, trouver l’amour, créer une famille, donner l’opportunité à ma fille d’étudier ce qu’elle aime, etc.

    Et aussi, continuer à apprendre, à découvrir: l’électronique, l’informatique, le golf, Internet, etc.

    J’arrête l’inventaire. Je ne cherche pas à me “vendre”. Je cherche seulement à vous démontrer que, dans mon cas, vivre c’est avoir en permanence l’envie de réaliser des choses qui me passionnent.

    Ramené à la vie, et aux principes essentiels, réussir c’est donc:

    • avoir des buts, des objectifs, grands ou petits, peu importe,
    • agir chaque jour pour les atteindre ou au moins s’en rapprocher,
    • additionner les petits succès quotidiens et s’en renforcer pour poursuivre le chemin.

       Et tout cela avec passion!

    La passion est encore ce qui aide le mieux à vivre.

    Emile Zola

    10 réponses à “C’est quoi réussir?”

    • BOISROND Arold says:

      D’apres moi,reussir a plusier sens:reussir dans la vie,reussir un objectif ect.Mais peu importe,reussir veut dire terminer heureusement une chose prevue.

    • Jérôme says:

      Je pense que réussir est un besoin que l’homme a constamment. Or chaque réussite augmente notre ambition et donc crée d’autres envies de réussites pour toujours aller plus loin. C’est un vrai cercle vertueux pour moi.

    • Rémi says:

      Merci DocG pour ce « complément d’information » 🙂
      C’est fantastique j’étais parti sur une idée finalement simple qui me passait par la tête et cela se termine par un article qui est de plus en plus complet grâce à vos commentaires.
      Vous êtes tous formidables!

    • docG says:

      Selon Deepak Chopra, « La vraie réussite, dont la richesse matérielle n’est qu’un aspect, inclut aussi la santé, l’énergie, l’amour de la vie, l’harmonie des relations, la liberté de créer, la stabilité émotionnelle et psychologique, le bien-être et la paix de l’esprit».
      Selon Tony Robbins, « Rire souvent et beaucoup, mériter le respect des gens intelligents et l’affection des enfants, gagner l’estime des critiques honnêtes et endurer les trahisons de ceux qui ne sont pas de vrais amis, apprécier la beauté, trouver ce qu’il y a de mieux dans les autres, laisser derrière soi un monde un peu meilleur, par un bel enfant, un jardin fleuri, ou une condition sociale moins dure, savoir qu’une vie seulement a respiré plus facilement grâce à vous, voilà ce qu’est la réussite » .
      Qu’est-ce que la réussite ?
      Notre réussite est pour moi très associée à l’équilibre de nos cinq domaines de vie : notre vie personnelle, notre vie de couple, notre vie familiale, notre vie professionnelle et notre vie sociale. Qui peut dire qu’un homme qui est au top de sa carrière professionnelle, mais qui vit en parallèle un désert affectif a réussi ? Que penser d’une femme qui dispose d’un patrimoine important, mais qui ne parvient plus à partager des moments simples avec ses amies ? A-t-elle réussi ?
      Cette réussite inclut des dimensions physiques (bien-être, santé,…), matérielles (richesse financière,…), spirituelles (développement personnel, savoir, …), sentimentales (amour, amitié, relations affectives avec nos proches, …), professionnelles (carrière, reconnaissance,…) et énergétiques (créativité, pensées, …). Le chemin de la réussite passe par l’élimination de nos croyances limitantes, par une envie et une détermination sans faille, par la définition d’objectifs précis, par l’acquisition de connaissances techniques, par l’organisation d’une stratégie et d’un plan d’actions, par l’obtention d’un accompagnement de qualité et enfin par le partage de sa réussite avec soi-même et avec les autres.
      Pour moi, la vraie réussite, c’est quand « Le corps, l’esprit et la cible ne font qu’un ».

    • Rémi says:

      Merci à tous les 3 pour vos commentaires.
      @Alain: j’apprécie vos réflexions, Ça me touche d’autant plus que le frère que j’ai perdu portait le même prénom et que c’est en pensant à lui que j’ai décidé de faire ce blog. La passion, l’optimisme, l’envie de faire mieux et d’aider les autres peuvent résoudre tant de (faux?) problèmes…

    • alain says:

      absolument rien à dire tellement cet article est bien
      écrit et censé .
      la référence à E Zola , c’est la cerise sur le gâteau .
      quelle note d’optimisme, vos réflexions et quelle culture ;
      le fait que vous étiez pilote , vous a sans doute donné le goût de  » voler haut  » ( d’un point de vue culturel , je sous entends ) quel bonheur de vous lire ;
      beaucoup de personnes ont l’air tellement perdu dans ce monde . elles ne luttent plus , ont l’air d’avoir baissé les bras . elles sont tellement assistées, que j’ai l’impression qu’elles ne vivent plus , mais qu’elles survivent . c’est dommage, car je pense que malgré les difficultés que l’on rencontre sur sa route, il y a toujours une possibilité de rebondir ; ( bien sûr , pas lorsqu’une personne est atteinte d’une maladie incurable et qu’inévitablement il n’y a plus d’issue possible que son décès ) ;
      j’admire les personnes qui ont perdu un enfant , et qui , malgré le deuil s’occupent d’association pour faire progresser la recherche afin de guérir éventuellement d’autres enfants . elles ne s’apitoient pas sur leur immense chagrin , mais essaient , malgré leur douleur , de construire quelquechose et de se rendre utiles .
      je suis heureux d’être « tombé » par hasard sur votre bog
      vous vous exprimez très bien et les réflexions que vous apportez concernent l’être humain en général, avec cet esprit d’ouverture au monde ( je suis français , mais pour moi je suis aussi européen mais également citoyen du monde ) .
      dans tous les pays du monde une personne peut quelque soit sa nationalité réfléchir à ce que signifie vivre .
      bonne continuité
      au plaisir de vous lire
      vous m’apportez réellement du bonheur .
      dommage qu’il n’y ait pas plus de personne comme vous dans le monde . ( ceci est ma réflexion personnelle )
      partager est important et permet selon moi de progresser .
      l’individualisme ne peut pas à mon avis faire progresser l’humain , il l’enferme dans sa tour d’ivoire et un jour il conduira à sa perte .
      je suis pour le respect de l’autre, pour la recherche ( quand elle respecte l’éthique ) pour la greffe d’organe . ( je ne pense pas qu’un individualiste qui ne pense qu’à lui peut s’occuper de donner un organe à quelqu’un pour lui sauver la vie ….)
      je suis pour le respect de l’environnement , l’homme fait partie de cet environnement même s’il a tendance à l’oublier parfois (décharges sauvages ….)
      au plaisir de vous lire
      les internautes racontent également des choses très intéressantes
      alain

    • Yahouza says:

      Je suis tout à fait d’accord avec cette reflexion. Dans la vie pour réussir il faut se donner des objectifs et oeuvrer, au quotidien, à les atteindre.
      Merci bien!

    • barry ibrahima says:

      merci pour les conseilles ,sui convaincu pour réussir dans sa vie ,il faut donc ce fixer des objectif et cherche a les réalisés .mes encouragements………

    Laisser un commentaire