Vous êtes ici : Accueil > Bonheur > Changer une mauvaise habitude

Les rubriques
Derniers commentaires
    • Jorge: La flexibilité c’est vraiment le truc! Je souvent la exercite trop!
    • MARION: En fait, c’est une technique… pour avoir toujours raison. On n’avance pas, là.
    • ANANOU Félicité: J’aime bien vos articles. Ils sont d’une aide importante. Merci.
    • Delahaye: Bonjour, Un sujet très intéressant sur lequel on pourrait débattre ! 🙂 Pour ma part j’ai des grosses...
    • Martyknight: Super utile surtout pour des sujets de rédaction en français
    • Aurélien: Merci de nous faire part de vos arguments, et de faire partie du web 😉
    • Wendy: Bonjour, sa va faire 1 moi que je déprime suite a un déménagement et le fait d’avoir repris les études...
    • madjid: Merci énormément 🙂 c’est a partir de la que en constate la puissance de la pensé positif
  • Citation du jour

    " Un gagnant est une personne qui a identifié ses talents, a travaillé avec acharnement pour les développer, et a utilisé les dites capacités afin d’accomplir ses objectifs. "

    Larry Bird - Entraîneur américain de basket-ball

    Inscrivez-vous

    et vous recevrez gratuitement cet ebook contenant plus de 60 pages de conseils pratiques pour mieux profiter de la vie.

    Recueil des articles 2009

    Changer une mauvaise habitude

    Changer une mauvaise habitude

    Changer une mauvaise habitude

    Qui ne souhaite changer ses mauvaises habitudes pour de meilleures?

    Nous sommes capables de nous critiquer, de constater que certains comportements nuisent à notre bien-être ou nous empêchent d’être complètement heureux et pourtant…

    Pourtant nous rencontrons énormément de difficultés à l’heure de changer ne serait-ce qu’une seule habitude.

    Voici quelques idées et conseils pour parvenir à changer certaines de vos mauvaises habitudes.

    Pourquoi est-ce donc si difficile de changer une habitude?

    Une habitude est un comportement que nous avons acquis petit à petit, à force de pratique et de répétition. Au fil des années ce comportement devient naturel, que l’habitude soit bonne ou mauvaise malheureusement.

    Il devient alors difficile de modifier ce comportement ou de l’abandonner complètement pour un autre.

    La résistance au changement existe naturellement chez chacun d’entre nous. Rester dans sa zone de confort est beaucoup plus facile et apparemment plus agréable.

    Il existe aussi d’autres raisons pour ne pas le faire. Ce sont comme des barrières que nous dressons autour de nous pour nous protéger justement des changements. En voici quelques exemples:

    • Accuser les autres de ses problèmes … ce sont donc les autres qui doivent changer! Pas mal comme excuse, non?
    • La peur du changement même … que va-t-il se passer si je change ceci ou cela?
    • La peur de ce que pourraient penser les autres: famille, amis, collègues … qu’est-ce qui t’arrive, tu n’es pas bien?
    • La peur de ne plus répondre aux attentes des autres … pourquoi ne veux-tu plus m’accompagner au bar ?

    Réfléchir en profondeur sur la réalité des motifs que nous évoquons pour ne pas changer une habitude peut déjà être un premier pas pour finalement décider le changement.

    « Il n’y a pas de signe plus évident de dérangement mental que de refaire sans cesse la même chose en escomptant un résultat différent. » Albert Einstein

    Pour changer une habitude il faut être motivé

    Comme pour atteindre tout objectif et changer une mauvaise habitude en est un, il faut être motivé et y croire. Voyez donc l’article précédent sur la motivation si vous êtes un nouveau lecteur de ce blog.

    Se motiver pour un changement passe par plusieurs étapes:

    • Se convaincre des méfaits de la mauvaise habitude. N’hésitez pas à faire un inventaire le plus complet possible et par écrit. Par exemple: ne pas réaliser d’activité physique régulière est négatif pour ma santé, me fait prendre du poids, peut me créer des problèmes cardiovasculaires, etc.
    • Se convaincre des bienfaits du changement ou de la nouvelle habitude. Idem… inventaire écrit: la forme physique et mentale, l’efficacité, le plaisir, se sentir bien dans son corps, un esprit sain dans un corps sain, etc.
    • Établir un plan de mise en pratique. Par exemple j’ai repris l’habitude du footing après m’être arrêté durant plusieurs années en recommençant d’abord par … marcher régulièrement, puis en marchant 15 mn et en courant 5 mn en alternance. Puis en augmentant progressivement le temps de course pour arriver à courir pendant une heure sans difficulté et surtout en y prenant du plaisir.
    • Et bien sûr… quoi? –> Agir! Se lancer. Exécuter le plan jusqu’à ce que cela devienne une habitude.

    Pour cela voici une méthode qui fonctionne pratiquement à 100%.

    Acquérir une nouvelle habitude en 30 jours.

    Il a été démontré que pour qu’un comportement devienne une habitude, il suffit de le répéter chaque jour pendant 30 jours consécutifs. Ce dernier adjectif est important. Parce que si vous arrêtez votre nouvelle pratique après 10 jours et que 10 jours plus tard vous recommencez, vous repartez depuis zéro!

    Je vous conseille d’expérimenter cela. C’est facile et ça peut rapporter très gros!

    Pour commencer, choisissez quelque chose de relativement simple, par exemple faire un compliment chaque jour à une personne différente de votre entourage. C’est plutôt sympa, qu’en pensez-vous?

    Maintenant prenez une feuille de papier et dessinez-y 30 cases ou prenez un calendrier plus simplement. En fin de journée, et seulement si  vous avez accompli votre engagement journalier (naturellement!), marquez d’une croix une case ou le jour correspondant sur le calendrier.

    Vous verrez comme ça marche. J’attends les commentaires sur vos résultats dans 30 jours!

    Il sera alors temps de vous attaquer à changer une habitude plus fondamentale pour votre bien-être ou votre succès professionnel par exemple.

    5 réponses à “Changer une mauvaise habitude”

    • BOISROND Arold says:

      En faite,le sujet est plus qu’important,je considere un mauvais habitude comme une chose que vous vous imposez vous meme,peut etre conciemment ou pas.Pour en faire un changement,cela depend de vous,c’est donc l’idee qui parle eh bien!a chaque fois que vous avez envie de faire la chose d’habitude,vous devez penser a utre chose jusqu’a ce que vous arriviez a l’oublier,merci remi.

    • Bonjour à tous
      Une lecture un peu décalé de ce beau thème de réflexion.

      Notre gout du changement est aussi fonction de notre façon de marcher (référence méthode ActionTypes). Les marcheurs par le bas du corps on une durée de pose d’appuis plus importante, il sont plus attaché au présent Sentation en référence au travaux de Jung et vont avoir plus de mal à envisager un changement. Au contraire des personnes qui marchent par le haut du corps, ils ont tendance à rattraper le déséquilibre du corps. Ces dernières personnes sont plus intuitive (N pour Jung)tournées vers l’avenir et recherche le changement.
      Dans un cas comme dans l’autre le rapport au changement ne sera pas le même.Chacun est différent face au changement et c’est plutôt bien comme cela.
      Cordialement
      Gérard

    • Justin says:

      Pour ceux qui ont un compte Google, vous pouvez facilement imprimer votre calendrier grâce à Google Agenda : http://www.google.com/calendar/render

      Cela vous permettra d’avoir un joli calendrier tous les mois à votre disposition 🙂

      Je vais tout de suite pouvoir mettre en application cette technique avec ma projet en cours de me coucher plus tôt !

      Merci 🙂

    • Mounéissa says:

      A mon avis pour changer une mauvaise habitude, il faut d’abord savoir l’identifiée sincèrement. Tout dépend de la profondeur de ses sentiments vis-à-vis des habitudes que l’on juge mauvais.
      Le sujet est très très important et passionnant.
      Merci Rémi.

    • Pascal HAMENOU says:

      Voici encore une ressource très importante pour tout ce qui veulent évoluer dans cette vie. J’ai cru comprendre que ne pas changer une mauvaise nature peut facilement nous conduire à la dérive.
      Merci pour ces nouvelles connaissances recues de vous.

    Laisser un commentaire