Vous êtes ici : Accueil > Bonheur > Développez votre capacité à lâcher prise

Les rubriques
Derniers commentaires
    • richard quirion: J’ai 69 ans. J’ai eu tord 68 ans, car ma conscience ayant évolué, je pense différemment...
    • Youte Jean Woodly: Merçi beaucoup maintenant je sais comment et pourquoi se faire des amies.
    • Mankundu Cornélio: Après avoir lu avec intérêt les oppinions et les conseils données relativament a ceux qui ont...
    • Jorge: La flexibilité c’est vraiment le truc! Je souvent la exercite trop!
    • MARION: En fait, c’est une technique… pour avoir toujours raison. On n’avance pas, là.
    • ANANOU Félicité: J’aime bien vos articles. Ils sont d’une aide importante. Merci.
    • Delahaye: Bonjour, Un sujet très intéressant sur lequel on pourrait débattre ! 🙂 Pour ma part j’ai des grosses...
    • Martyknight: Super utile surtout pour des sujets de rédaction en français
  • Citation du jour

    " Le travail de la pensée ressemble au forage d'un puits; l'eau est trouble d'abord, puis elle se clarifie. "

    Proverbe mandarin

    Inscrivez-vous

    et vous recevrez gratuitement cet ebook contenant plus de 60 pages de conseils pratiques pour mieux profiter de la vie.

    Recueil des articles 2009

    Développez votre capacité à lâcher prise

    Savoir lâcher prise

    Savoir lâcher prise

    Quand tout devient trop compliqué, quand vous vous sentez dépassé, impuissant, incompris, alors le moment est venu de lâcher prise.

    Bien qu’il s’agisse d’une notion liée à la spiritualité et à la sagesse orientale, lâcher prise est avant tout un comportement positif face aux difficultés de la vie quotidienne.

    Lâcher prise c’est ne plus vouloir tout contrôler.

    La majorité de nos soucis, du stress, de l’anxiété, des souffrances mentales qui peuvent nous accabler proviennent d’une certaine obstination à vouloir contrôler  tous les évènements et toutes les situations de notre vie.

    Les personnes qui se compliquent la vie en permanence (j’en connais beaucoup!) sont victimes de leur incapacité à faire la part des choses entre ce qu’elles peuvent plus ou moins contrôler et ce qui échappe à leur contrôle. Elles trainent des boulets alors qu’elles possèdent en elles la clef pour s’en libérer.

    Pour développer notre capacité de lâcher prise nous devons d’abord être capable de faire le tri entre ce que nous pouvons contrôler, ce que nous pouvons influencer et ce que nous ne pouvons ni contrôler, ni influencer.

    Une fois que nous acceptons nos propres limitations, l’acte de lâcher prise nous permet  de modifier notre façon de percevoir et de réagir aux évènements que nous recontrons.

    Lâcher prise nous amène aussi à changer nos comportements vis à vis des autres.

    Lâcher prise ce n’est pas abandonner

    Si vous rencontrez des difficultés pour atteindre vos objectifs, lâcher prise ne signifie pas que vous devez forcément abandonner vos projets. Dans ce cas lâcher prise consiste à ne pas s’obstiner sur des actions inefficaces et à rechercher d’autres solutions pour avancer vers vos buts.

    Il vous est arrivé de ne plus vous rappelez du nom d’une personne ou d’un lieu et cela malgré tous vos efforts pour le retrouver. Vous l’aviez sur le bout de la langue comme on dit. Puis, quelques minutes plus tard, alors que vous pensiez à toute autre chose, le nom vous est revenu. Vous avez cessé de vous préoccuper pour cette recherche et comme par magie le nom a fini par refaire surface. C’est ça lâcher prise!

    Notre cerveau a cette capacité fantastique que lorsque l’on cesse de s’obstiner de penser à un problème, il finit par nous apporter des solutions qui semblent surgir de nulle part.

    De ce point de vue, et allié à l’intuition, le lâcher prise est aussi une source extraordinaire de créativité.

    Lâcher prise c’est vivre au présent

    Lâcher prise permet d’oublier les évènements passés avec les regrets ou les souffrances qui s’y attachent. Cela permet de ne pas se préoccuper pour le futur soit en surévaluant des risques potentiels, soit en s’inventant des complications improbables.

    Lâcher prise c’est vivre l’instant présent, c’est apprécier le monde qui nous entoure, c’est la sérénité.

    Lâcher prise c’est arrêter d’agir à contre-courant afin que notre véritable nature s’épanouisse.

    13 réponses à “Développez votre capacité à lâcher prise”

    • nina says:

      salut
      moi je suis au fond du puis j’ai toujours la peur au ventre par rapport à mes enfants à la vie à tout et ca m’emmpeche de vivre j’ai peur de me deplacer loin de chez moi meme quand mes enfants jouent j’ai peur qu’ils leurs arrive un mal je suis négative aidezoi car je sais que j’ai les moyens d’avancer mais je suis bloqué par la peur de tout

    • Rémi says:

      Merci Chris pour ce commentaire qui me touche. Vous voyez, il suffit d’oser. « C’est le premier pas qui coûte! ».
      Oser est aussi finalement une façon de se libérer.
      Encore merci pour la fidélité.

    • Chris says:

      Bonjour a vous.

      vivre l’instant présent,être soi même sans se préoccuper du jugement des autres. Lâcher prise. Je n’y arrive pas souvent .
      je vous lis depuis quelques temps Rémi . Mais je n’avais jamais oser laisser un commentaire. J’aime vos articles,le hasard fait que j’ouvre aujourd’hui celui là . et comme d’habitude,il réponds à mon besoin du moment. Je suis émerveillée par temps de sagesse. J’arrive de temps en temps à lâcher prise,et c’est vrai que c’est fabuleux…
      Cela permet de découvrir l’essentiel dans la vie. vivre un simple instant présent. pur bonheur.. Alors tous simplement merci à vous Rémi.

    • Josée says:

      Mon manque de temps ne m’a pas permi d’évaluer encore toute la portée du lâcher prise, mais il semble signifier de ne pas se faire du mauvais sang pour tout ce qui peut devenir une préoccupation qui nous enlève notre état de sérénité. En ce sens cette attitude deviendrait donc un état d’être qui permettrait d’affronter les événements quels qu’ils soient de façon à ne pas se laisser affecter par la tendance qu’aura l’événement en question.
      J’essaierai d’approfondir le sujet plus tard. Je me sens hors contrÔle de tout ce que j’ai à faire dans les semaines qui s’en viennent. Je voulais quand même vous saluer. Ma préoccupation actuelle est d’essayer de démarrer un projet de camps de jour chorale avec des enfants pour cet été, et voir s’il existerait des subventions pour le financer et surtout de planifier les activités autour du chant afin d’amuser les jeunes tout en les formant. Autrement dit, apprendre en s’amusant en même temps. Je pense que mon concept est bon. je suis concentrée là dessus. cependant il ne faudrait pas que cela devienne une obsession. Pour l’instant je me sens complètement dans le vide en ce qui touche sa concrétisation.

    • Jérémy says:

      Lâcher prise, c’est peut-être, tout simplement, se mettre réellement à vivre pleinement sa vie, sans se poser de question et sans avoir peur du regard des autres.

    • Assurance says:

      Bonjour,

      Je viens de tomber sur votre site et il a répondu à plusieurs de mes questions. Merci !!!

    • coco says:

      Oh, que vous me faites du bien, ce message m’arrive au juste et bon moment.Il me permet de mieux comprendre le sens de la paix et de la sérénité.Je vivais en altenance la tristesse et la joie et cela bloquait ma créativité.
      Dès maintenat je m’applique à vivre chaque à instant le lacher prise. Que du bonheur immédiat. Georgette.

    • Rémi says:

      Siba, c’est moi qui vous remercie pour votre confiance.
      Il serait intéressant pour tous les lecteurs que vous fassiez un point dans quelques semaines pour confirmer que ce changement de comportement vous rend plus heureux!

    • Patrick Elvariste says:

      LâCHER PRISE ; d’après moi c’est une paix intérieure ,une sérénité qu’on a de la vie ,c’est une forme d’optimisme on sait que tout va pour le mieux et on reste confiant.

    • Rémi says:

      Merci à vous Iorento.
      En fait dans la sagesse orientale le lâcher-prise est un concept vraiment fondamental. C’est la base de la sérénité.

    • Siba Alexis Dopavogui says:

      Mon cher Remi,

      En lisant cette note ce matin, je suis né de nouveau. Je passais tous mes temps precieux à pense aux choses dont le controle m’echappe et parfois sans issue ni a long terme ni a court terme. Et cela me rendais a tout moment triste et angoissé, blocant meme mes facultés de reflechir et d’agir quant je me fais des objectifs.

      Je crois et je suis sur que je vivrai mieux a partir de ce matin.
      Une fois encore merci pour cette note, je la partagerai avec ma Fiancée que je trouve confrontée aux memes realités.

    • lorento says:

      Merci pour cette petite notion, oh ! combien importante.

    Laisser un commentaire