Vous êtes ici : Accueil > Compétences > Parler > La peur des autres

Les rubriques
Derniers commentaires
    • richard quirion: J’ai 69 ans. J’ai eu tord 68 ans, car ma conscience ayant évolué, je pense différemment...
    • Youte Jean Woodly: Merçi beaucoup maintenant je sais comment et pourquoi se faire des amies.
    • Mankundu Cornélio: Après avoir lu avec intérêt les oppinions et les conseils données relativament a ceux qui ont...
    • Jorge: La flexibilité c’est vraiment le truc! Je souvent la exercite trop!
    • MARION: En fait, c’est une technique… pour avoir toujours raison. On n’avance pas, là.
    • ANANOU Félicité: J’aime bien vos articles. Ils sont d’une aide importante. Merci.
    • Delahaye: Bonjour, Un sujet très intéressant sur lequel on pourrait débattre ! 🙂 Pour ma part j’ai des grosses...
    • Martyknight: Super utile surtout pour des sujets de rédaction en français
  • Citation du jour

    " Le meilleur moyen de se préparer à atteindre un objectif, c’est de s’imaginer qu’on l’a déjà atteint. "

    Dominique Glocheux - Extrait du La boss génération

    Inscrivez-vous

    et vous recevrez gratuitement cet ebook contenant plus de 60 pages de conseils pratiques pour mieux profiter de la vie.

    Recueil des articles 2009

    La peur des autres

    La peur des autres

    Ne pas avoir peur des autres

    Qui ne s’est pas trouvé dans une situation ridicule ou embarrassante: chute, lapsus, intervenir dans une réunion, contacter quelqu’un d’important?

    Qui n’a pas eu alors l’envie de fuir, de disparaître sous terre?

    Cette peur de la réaction des autres, du qu’en dira-t-on, fait partie de ce que les psychologues nomment l’anxiété sociale. Sa principale conséquence en est la difficulté à établir des relations normales avec les autres.

    La peur du ridicule

    “Que vont-ils penser de moi?”

    Tout d’abord sachez que la peur du ridicule touche la majorité d’entre nous depuis les plus timides jusqu’aux plus extravertis. Cette peur est associée à la honte.

    Derrière un sens du ridicule exagéré se trouve généralement une personne qui manque de confiance en soi, qui doute de ses capacités ou avec un complexe d’infériorité. Elle a peur que les autres découvrent “quelque chose” alors que dans la majorité des cas ce soit-disant défaut n’existe que dans leur imagination.

    Si vous vous sentez concerné, suivez ces conseils et oubliez la peur du jugement des autres …

    Dédramatisez la situation


    Pensez à ce que vous voulez cacher, si c’est le cas. Imaginez ce qui se passerait si “ils” découvraient votre “défaut”: serait-ce aussi grave que cela? Reconnaissez et soyez convaincu que ça ne serait pas la fin du monde.

    Pour que les regards des autres ne vous effraient plus dans les situations que vous estimez ridicules, voici les conseils qui peuvent vous aider:

    • soyez le premier à le raconter! Si vous anticipez les moqueries, ils riront avec vous, pas de vous.
    • si, malgré tout, vous vous sentez ridicule, minimisez la situation, demandez-vous quelle importance ça aura dans 1 heure, dans 1 mois, dans 5 ans? Normalement, aucune.
    • ce qui vient de vous arriver aurait pu arriver à n’importe qui! N’en doutez pas.
    • mentalisez-vous que vous n’êtes pas ridicule mais que vous vous sentez ridicule.
    • dites-vous que la majorité des gens se soucient peu de vous et de votre apparence!
    • n’en faites pas un drame. Plus vous donnez d’importance à votre situation, plus elle en a aux yeux des autres.
    • consolation:  les probabilités sont avec vous. Après être passé par une situation embarrassante, il y a moins de chance pour qu’elle se reproduise.

    Ce qu’il y a de mieux à faire après une chute sans gravité, par exemple, est de se relever avec un sourire, de faire un commentaire plaisant et bref, et d’oublier!

    Le sens de l’humour est d’une aide précieuse dans ces cas là. Mais sans insister bien sûr.

    Se comporter naturellement

    Nous sommes particulièrement ridicules lorsque nous vivons dans l’obsession de l’avis des autres, nous ne sommes préoccupés que par notre image et par ce que pensent les autres de nous, plutôt que ce que nous sommes et ressentons.

    Des expériences scientifiques démontrent que seulement 10 à 20% des gens se rendent compte du comportement des autres et de leur image.

    Apprenez donc à vous comporter naturellement avec les autres. Avec vos défauts et surtout avec vos qualités. Vous en avez beaucoup soyez-en convaincu.

    Si vous voulez savoir où vous en êtes par rapport à la peur des autres, faites donc le test qui se trouve sur cette page: http://www.phobiesociale.org/test/page2.php3

    11 réponses à “La peur des autres”

    • Mankundu Cornélio says:

      Après avoir lu avec intérêt les oppinions et les conseils
      données relativament a ceux qui ont souvent peur de parler em public, j’en suis certain que cela a été un remède efficace pour plusieurs de nous qui avions cette affreuse maladie.
      J’espère à la prochaine avoir une participation plus efficace.

    • tiesse says:

      maintenant j’ai envie de changer mais il faut qu’il change aussi
      car de insultes j’en n’est marre

    • tiesse says:

      je comprend maintenant pk tous le monde me rejete

    • joel says:

      pouvez-vous citer vos sources svp.
      « Des expériences scientifiques démontrent que seulement 10 à 20% des gens se rendent compte du comportement des autres et de leur image. »
      — sources ?

      merci

    • emilie says:

      j’ai fait le test, je le savais deja le resultat je suis atteinte de phobie des gens. Je remarque que la reponse est vraiment correspondante à ce que je suis

    • Antoine says:

      La peur des autres, le frein des relations humaines. Heureusement, une fois cette peur envolée, elle l’est pour la vie et il n’est alors plus question qu’elle nous empêche de nous épanouir.

      Très bon article Rémi, qualité et contenu sont au rendez-vous, rien à redire. 🙂

      Antoine

    • Rémi says:

      Merci à vous Yannick et Angui Jonas,
      J’apprécie vos encouragements.

    • angui jonas says:

      merci pour vos puissants et importants articles
      ils vont changer a coup sur le cours des choses dans la vie d’une multitude y compris moi

    • yannick becky says:

      bonjour REMI
      j’avoue sincèrement que vos articles sont motivants et à la fois
      reconfortant, j’apprecie votre blog merci bcp

    Laisser un commentaire