Vous êtes ici : Accueil > Bonheur > Les sources de la vitalité et de la forme

Les rubriques
Derniers commentaires
    • richard quirion: J’ai 69 ans. J’ai eu tord 68 ans, car ma conscience ayant évolué, je pense différemment...
    • Youte Jean Woodly: Merçi beaucoup maintenant je sais comment et pourquoi se faire des amies.
    • Mankundu Cornélio: Après avoir lu avec intérêt les oppinions et les conseils données relativament a ceux qui ont...
    • Jorge: La flexibilité c’est vraiment le truc! Je souvent la exercite trop!
    • MARION: En fait, c’est une technique… pour avoir toujours raison. On n’avance pas, là.
    • ANANOU Félicité: J’aime bien vos articles. Ils sont d’une aide importante. Merci.
    • Delahaye: Bonjour, Un sujet très intéressant sur lequel on pourrait débattre ! 🙂 Pour ma part j’ai des grosses...
    • Martyknight: Super utile surtout pour des sujets de rédaction en français
  • Citation du jour

    " À quoi bon soulever les montagnes, quand il est si simple de passer par-dessus? "

    Boris Vian (1920-1959) - écrivain français

    Inscrivez-vous

    et vous recevrez gratuitement cet ebook contenant plus de 60 pages de conseils pratiques pour mieux profiter de la vie.

    Recueil des articles 2009

    Les sources de la vitalité et de la forme

    Les sources de la vitalité

    La vitalité et la forme

    Etre dynamique du matin au soir, sans se fatiguer, sans griller toute son énergie, sans stresser, est-ce possible?

    Certaines personnes y parviennent … et d’autres non.

    La vitalité est bien présente en chacun d’entre nous mais il faut réunir plusieurs conditions pour en disposer à tout moment et intensément.

    Faisons le point des sources d’énergie qui vont vous aider à assurer vos activités avec entrain.

    Les différentes sources d’énergie


    Les sources d’énergie sont très variées : l’alimentation, le repos, l’activité sportive, une attitude positive, etc.

    De plus il est intéressant de distinguer entre les sources positives, celles qui nous apportent des forces et les sources négatives, celles qui détruisent ou rongent petit à petit notre capacité à jouir d’une bonne forme et d’une bonne santé.

    J’ai classé ces sources en 3 groupes: celles qui sont liées à notre hygiène de vie, celles qui sont liées à notre activité physique et enfin celles qui dépendent de notre mental.

    Vitalité et hygiène de vie

    Pour être en forme il est fondamental de respecter une bonne hygiène de vie. C’est la base même de la vitalité: s’alimenter avec des produits sains et éviter ceux de mauvaise qualité ainsi que les excitants.

    Voici quelques conseils en rapport avec ce groupe. Sachez cependant que je n’ai pas la prétention de remplacer un spécialiste de la nutrition. N’hésitez pas à consulter un professionnel si nécessaire.

    • Equilibrez vos repas avec une alimentation complète et variée. Ce n’est pas la quantité mais la variété qui va assurer les besoins de votre organisme. Mangez 5 fruits et légumes différents chaque jour. N’oubliez pas la pomme, elle est pleine de bienfaits.
    • Mastiquez bien vos aliments. L’appareil digestif commence par la bouche. Rappelez-vous des leçons de sciences naturelles! En plus d’être broyés, les aliments ont besoin d’être mélangés avec la salive pour être mieux absorbés ensuite. De plus c’est le bon moment pour savourer ce que vous avez en bouche. Alors profitez-en tranquillement.
    • Prenez le temps de manger. N’avalez pas de grandes quantités jusqu’à vous sentir rassasié. C’est une erreur. A partir du moment où vous commencez à manger, le cerveau nécessite 15 à 20 minutes avant de vous envoyer ce message.
    • Si, on peut parler à table … mais pas la bouche pleine! Faites des repas un moment de conviviabilité si vous êtes en famille ou avec des amis. Faites-en un moment de pause et de relaxation si vous êtes seul.
    • Evitez d’ajouter trop de sel ou de sucre, évitez les produits raffinés, les excitants: alcool, café, tabac, médicaments, drogue.
    • Problèmes d’insomnies? Réapprenez à dormir. Idéalement dormir 8 heures est nécessaire à bien des points de vue notamment pour la concentration et la mémoire.

    L’activité physique rend plus actif

    Notre organisme est fait pour l’activité physique: marcher, courir, porter des charges. Alors faites-le fonctionner il ne s’en portera que mieux.

    Pas besoin d’être un grand sportif (si vous l’êtes tant mieux). En effet marcher 30 minutes par jour est suffisant et recommandé par les spécialistes des maladies cardiovasculaires.

    Ne fuyez pas l’activité physique. Ne prenez pas la voiture mais marchez dès que c’est possible. De même évitez de prendre les ascenseurs. Vous devriez être capable de monter 6 étages à pied sans vous arrêter. Essayez, c’est un bon test pour savoir où vous en êtes!

    Si vous disposez vraiment de peu de temps, sachez que deux séances de 15 minutes sont plus efficaces qu’une seule de 30 minutes.

    L’activité physique ne devrait pas vous fatiguer mais, au contraire, augmenter votre tonus. Donc pas de séances marathon pour éliminer les excès de la veille. Vous risquez plus d’ennuis que de résultats bénéfiques.

    L’entrain grâce à une attitude mentale positive

    Avoir le moral vous rend plus dynamique, plus courageux, plus actif.

    Quand une pensée négative vous envahit, repoussez la, en douceur, et remplacez la par une pensée agréable, quelque chose que vous aimez, qui vous procure une sensation de bien-être.

    Trouvez toujours un aspect positif, quelque soit la situation à laquelle vous êtes confronté. C’est seulement dans le cas où votre vie, ou celle d’une autre personne, est en jeu que vous avez besoin de réagir à l’instant. Dans les autres cas, prenez le temps d’analyser, de chercher des solutions au lieu de vous bloquer sur le problème.

    Soyez conscient des « petits bonheurs » de la vie quotidienne: une fleur, un sourire, un beau ciel bleu même si il fait froid; le parc bien vert, lorsqu’il pleut. Ce dernier exemple je le tiens d’un anglais à qui je disais qu’il pleut tout le temps à Londres!

    Bien s’alimenter, savoir se reposer, garder le moral dans la majorité des situations sont les grandes lignes à suivre pour avoir la pêche toute la journée, assumer ses activités efficacement et profiter encore plus de la vie.

    J’ai ajouté un ebook sur ce thème dans la section « En savoir plus ». A télécharger gratuitement …

    5 réponses à “Les sources de la vitalité et de la forme”

    • electronique says:

      Le secret d’une forme olympique ? Le sport !
      Pas le temps d’aller à une salle de gym ? Enregistrez les séances de gym sur Direct 8 le matin ou chercher des vidéo à effectuer chez vous sur Youtube.
      Pour moi ca marche !

    • Jérôme says:

      Merci pour cet article et ces précieux conseils. Merci également à la contribution de Yoann.
      J’aime le sport et en ressens son bienfait tous les jours.
      J’ajouterai également le fait de manger moins de viande pour améliorer la digestion et garder du tonus (attention il faut en manger quand même, mais peut être pas à tous les repas). J’ai pu remarquer des ces changements quand j’ai vécu au Japon, où l’on mange pas systématiquement de la viande. Maintenant je continue dans ce sens et me sens en pleine forme 😀

    • Rémi says:

      Merci Yoann pour ton soutien et les excellentes précisions apportées.
      Ce n’est pas facile de maintenir la discipline au niveau de l’alimentation, surtout si l’on est jeune (les sorties, les amis, …) ou que l’on voyage beaucoup.
      Mais c’est notre source d’énergie fondamentale. Ça vaut donc la peine de faire un effort et au moins de revenir le plus régulièrement possible à une vie saine.
      Comme je dis souvent: l’équilibre ce n’est pas suivre une ligne mais ne pas trop s’éloigner de celle-ci et la croiser le plus souvent possible.

    • Yoann Romano says:

      Bonjour Rémi,

      Ton article est intéressant et ne contient pas d’erreurs scientifiques (bien que beaucoup de mythes circulent encore) – par exemple l’industrie laitière continue à vanter les mérites du lait de vache, certes utile et bénéfique aux enfants mais aspirant le calcium des os de ces derniers une fois devenus adultes !

      Je rajoute quelques points qui pourront profiter à tes tes lecteurs.

      Tout d’abord l’importance de bien combiner les aliments. Contrairement à la croyance populaire, nous ne sommes pas ce que nous mangeons mais ce que nous digérons. Boire à table ralentit et rend plus difficile la digestion. De même que les graisses inhibent la digestion des protéines.

      Deuxième point l’importance d’être bien hydraté. Les scientifiques sont plutôt unanimes sur le sujet. Ils recommandent de boire la moitié de son poids corporel en onces (0.0296 litres). Donc, si vous pesez 90 KG, vous devriez boire chaque jour 100 onces d’eau. Je recommande fortement le docteur Ferrydoon Batmanghelidj (www.watercure.com). Ses travaux continuent d’influencer le monde.

      Troisième point, l’importance de l’exercice sportif. J’aimerai rappeler la différence fondamentale entre l’exercice anaérobique (qui développe le muscle)et l’exercice aérobique (qui améliore la santé).

      Quatrième point, l’importance d’avoir un PH équilibré. Quelques exercices pour l’équilibrer :
      – mettre du citron dans son eau
      – utiliser du très bon sel (de l’Himalaya = le meilleur du monde)
      – remplacer le pain blanc par le pain au blé germé
      – consommer régulièrement de la salade
      – boire de l’herbe de blé
      Et, d’une manière générale, priviliégier les aliments chlorophyliens, fibreux et riches en enzymes et phytonutriments. Le potentiel enzymatique entre en grande partie dans notre espérance de vie.

      Yoann

    Laisser un commentaire