Vous êtes ici : Accueil > Compétences > Lecture rapide > L’ordinateur et la santé des yeux

Les rubriques
Derniers commentaires
    • richard quirion: J’ai 69 ans. J’ai eu tord 68 ans, car ma conscience ayant évolué, je pense différemment...
    • Youte Jean Woodly: Merçi beaucoup maintenant je sais comment et pourquoi se faire des amies.
    • Mankundu Cornélio: Après avoir lu avec intérêt les oppinions et les conseils données relativament a ceux qui ont...
    • Jorge: La flexibilité c’est vraiment le truc! Je souvent la exercite trop!
    • MARION: En fait, c’est une technique… pour avoir toujours raison. On n’avance pas, là.
    • ANANOU Félicité: J’aime bien vos articles. Ils sont d’une aide importante. Merci.
    • Delahaye: Bonjour, Un sujet très intéressant sur lequel on pourrait débattre ! 🙂 Pour ma part j’ai des grosses...
    • Martyknight: Super utile surtout pour des sujets de rédaction en français
  • Citation du jour

    " Le meilleur moyen de se préparer à atteindre un objectif, c’est de s’imaginer qu’on l’a déjà atteint. "

    Dominique Glocheux - Extrait du La boss génération

    Inscrivez-vous

    et vous recevrez gratuitement cet ebook contenant plus de 60 pages de conseils pratiques pour mieux profiter de la vie.

    Recueil des articles 2009

    L’ordinateur et la santé des yeux

    Écran et santé des yeux

    Écran et santé des yeux

    Puisque vous lisez régulièrement sur votre ordinateur (les articles de mon blog, bien sûr !), peut-être vous demandez-vous si cela peut avoir des conséquences sur la santé de vos yeux. Les écrans d’ordinateur, de télévision ou de consoles de jeux présentent-ils des dangers pour votre vision?

    Selon diverses sources la réponse est non, mais certaines précautions sont cependant conseillées.


    La fatigue visuelle.

    Si vous passez 4 heures avec le regard fixé sur un écran il est probable que vous constaterez une fatigue visuelle importante: yeux rouges, picotements, sécheresse, éventuellement maux de tête. Mais les mêmes symptômes apparaîtront également si vous passez 4 heures sur un livre passionnant sans le quitter des yeux.

    Une des particularités de la lecture sur écran est que notre regard est plus figé qu’habituellement et on a alors tendance à cligner moins souvent des yeux ce qui provoque la sécheresse oculaire en particulier.

    Selon l’Association nationale pour l’amélioration de la vue (Asnav) les heures passées devant un écran ne génèrent pas de troubles visuels mais par contre elles peuvent être le révélateur de défauts de la vision jusqu’alors passés inaperçus.

    Quelques conseils pratiques.

    • Il vaut mieux utiliser un écran moderne (LCD, « plat ») plutôt qu’un écran cathodique.
    • Placez l’écran à une distance de 50 à 70 cm de vos yeux. Souffrant de presbytie, je possède une paire de lunettes qui me permet d’accommoder à cette distance et je ne l’utilise que pour travailler sur ordinateur. Pensez-y, les lunettes habituelles permettent de focaliser de 30 à 40 cm ce qui vous oblige à avoir le nez dans l’écran pour y voir clairement si vous êtes presbyte comme moi. La conséquence directe en est une augmentation de la fatigue visuelle.
    • Évitez les reflets (lumière naturelle ou artificielle) grâce à un éclairage latéral.
    • Quittez les yeux de l’écran de temps en temps (15 secondes tous les quarts d’heure) et regarder un objet ou une scène qui se trouve à plusieurs mètres de vous. Cela permettra à vos yeux de changer la distance de focalisation et ainsi de diminuer la fatigue visuelle.
    • Pour combattre la sécheresse oculaire, vous pouvez penser à cligner régulièrement des yeux mais ce n’est pas évident lorsque l’on est absorbé par son activité. Une autre solution est de placer l’écran un peu en dessous de la hauteur des yeux. Le fait de regarder vers le bas vous amènera à cligner des yeux plus fréquemment.

    Que ce soit pour lire un livre ou sur un écran, prenez soin de vos yeux. Pour en savoir plus je vous recommande le dernier ebook gratuit que j’ai ajouté dans la section du même nom de ce blog. Je crois que se préoccuper de la santé de ses yeux est fondamental. Vous imaginez-vous sans voir?

    12 réponses à “L’ordinateur et la santé des yeux”

    • Celine says:

      merci pour tous ces conseils:)

    • ingenium says:

      Oh oui, c’est indispensable!
      Remarquez…je me suis rendue que j’avais un grave souci (décollement de retine) grâce à mon écran de pc!

    • ingenium says:

      Personnellement, je fais beaucoup de migraines avec aura (flash lumineux assez gênant et qui peut provoquer nausée) et je me demande si tout cela n’est pas du à l’utilisation excessive d’ordinateur

    • François says:

      Je travaille énormément sur ordinateur et pour lutter contre la fatigue visuelle et préserver la santé de mes yeux, je réalise régulièrement quelques exercices de relaxation. Pour cela, enlevez simplement vos lunettes ou lentilles si vous en avez, fermez les paupières puis dessinez avec vos yeux derrières vos paupières closes le signe de l’infini dans un sens (10 fois), puis dans l’autre. Aussi bête que régénérateur !

    • magasin bio says:

      Merci pour l’article, c’est rassurant, je pensais que ce serait plus risqué pour la santé des yeux de rester longtemps devant un écran.
      Aujourd’hui beaucoup d’activités nous oblige à rester des journées entières devant un pc, tes conseils me seront utiles.

    • Jean-marie okou says:

      clait et util pour rassurer tout utisateur d’ordinateur
      merci et Bravo

    • Excellent article synthétisant correctement ce que les américains appellent CVS : Coputer Vision Syndroms.
      En tant que presbyte, je me permets d’insister sur le fait que vous mentionnez dans votre article et qui m’a fait le plus grand bien lorsque je travaille devant mon écran : regarder des objets éloignés (plus éloignés que mon écran) tous les quarts d’heure environ…

    • khebbab says:

      Bonjour,
      Excellent article consacré à nos yeux. on dit qu’au volant, la vue est la vie. Il en est de même pour notre circulation à travers la toile du web. Les symptômes décrits dans l’article sont le lot de tous les internautes qui passent plus de 4 heures par jour plantés devant l’écran.
      J’ajouterai seulement un petit conseil pour les lecteurs à lunettes: il faut avoir une paire de lunettes pour la lecture sur écran( distance oeil-écran:50 cm)et une autre paire de lunettes pour la lecture sur support papier (distance oeil-livre: 30 cm).Quand on lit à l’écran avec des lunettes 30cm on à tendance comme tu dis, à se rapprocher de l’écran. Conséquence: une position de la tête en extension vers l’avant qui va provoquer après une ou deux heures, des douleurs au niveau des vertèbres cervicales, des maux de tête…
      Encore une fois, merci pour ce travail!

    • Olivier says:

      Voilà un article très instructif !
      J’ajouterai qu’il est très important de s’hydrater.
      Pour m’obliger à faire des « pauses oculaires » régulières, j’ai pris cette habitude de me lever pour aller boire.
      Cela m’évite la sécheresse oculaire, les maux de tête, les mauvaises postures, de perdre le « focus » …

      Merci pour cet article 🙂

    • Carozen says:

      J’ajouterai que la sécheresse oculaire dont tu parles peut entraîner des conjonctivites à répétition (mon cas ;-( Donc, ne faites pas comme moi, prenez au sérieux cet article tout comme la santé de vos yeux 🙂

    • alteriche says:

      Excellent article!

      J’y ajouterais qu’au niveau du mécanisme, il faut distinguer 2 parties: l’optique et le musculaire.
      De manière simple et rapide: aucun risque direct au niveau optique (on ne devient pas presbyte par exemple parce qu’on lit beaucoup, et on n’économise pas non plus sa vie en lisant ou moins ou en fixant moins un écran).

      En revanche, quand on fixe en vision de près et intermédiaire, nos yeux accomodent (ou se font aider de lunettes quand on peut moins accomoder pour un presbyte ou un hypermétrope) et surtout CONVERGENT.
      Prolonger cet acte prolonge donc accomodation et convergence. Hormis la fatigue qui peut en résulter (et les problèmes de sécheresse oculaire, qui sont des conséquences), il faut surtout savoir que:
      _ la désaccomodation se fait simplement, sur le principe de l’appareil photo qui refait la mise au point (partie optique)
      _ le relâchement de la convergence lui est moins évident car un muscle ne se relâche pas comme ça quand il a travaillé dans une certaine position.

      De là peuvent en découler des problèmes de convergence (résolus par des exercices chez un orthoptiste, malheureusement très mal diagnostiqués par les ophtalmologistes qui ont une formation très légère sur le sujet), et dans des cas extrêmes des problèmes de vue (« myopie accomodative », malheureusement encore plus mal identifiée!).

      Il existe des gestes simples comme quitter son écran ou son livre toutes les heures ou 2h et fixer un point au loin (au loin, à l’infini, on n’accomode pas, on ne converge pas).

      Désolé pour la partie technique, ça me semblait intéressant de compléter 😉
      Amicalement,
      Fred d’alteriche.com, opticien de son état (!)

    Laisser un commentaire