- Objectif-Gagner.Com - https://www.objectif-gagner.com -

Trop de choses à faire – comment en finir

Trop de choses à faire

Non, je ne vous oublie pas mais j’ai tellement de choses à faire en ce moment.

Tiens, ça ne vous rappelle rien? N’êtes-vous pas, vous aussi, parfois, stressé à cause de tas de choses à faire et l’impression que vous manquez de temps pour y parvenir?

Généralement ce sont des petites tâches qui s’accumulent à longueur de journée: téléphoner à quelqu’un, répondre à un courrier,  réparer un robinet qui fuit,  acheter un livre, etc.

Le vrai problème c’est que ça finit par devenir une préoccupation permanente et surtout la source d’une grande perte d’énergie.

Alors décidons d’en finir une fois pour toute  avec toutes ces choses à faire !

Pourquoi les choses à faire s’accumulent-elles?


Voici une série de raisons pour lesquelles nous laissons certaines tâches, jugées peu importantes ou pas d’ailleurs, s’accumuler et finalement nous écraser.

Vous en connaissez probablement d’autres. Ce qui compte, c’est de prendre conscience de ces attitudes négatives et de réagir pour ne pas tomber dans leur piège.

Comment en finir avec toutes les choses à faire

Je vous propose une méthode simple pour ramener votre trop plein de choses à faire à un niveau raisonnable. Je précise que simple ne signifie pas facile. Comme pour tout changement, faire preuve de beaucoup de volonté est nécessaire pour obtenir les résultats espérés.

La première étape : faire une liste.

Dans un premier temps prenez un papier et un crayon et notez toutes les choses pour lesquelles vous avez dit ou penser « il faut que je fasse ça ». Attention je n’ai pas dit « il faudrait que … », c’est une autre histoire dont je vous parlerai dans un autre billet. Restons sur ce qui vous a semblé utile de faire à un moment donné.

Ecrire cette liste peut prendre plus ou moins de temps. Dans tous les cas il ne s’agit pas d’une liste fermée et vous pouvez y ajouter tout ce qui vous revient en tête quand cela arrive.

La deuxième étape : analyser la liste pour mieux agir.

Tout d’abord sélectionnez une première sous-liste de choses faciles et rapides à faire: un coup de fil, un email, un rangement de dossiers par exemple et … faites-en le maximum tout de suite!

Au bout d’une heure, la liste initiale devrait donc diminuer notablement.

C’est bien. Donnez-vous une récompense pour ce bon travail: 15 minutes de repos ou accordez vous quelque chose qui vous fasse plaisir sans trop engager votre temps ou vos finances! Puis revenez à la liste et continuez à éliminer des tâches rapides s’il en reste encore.

Selon la taille de votre liste initiale, cela peut durer une heure ou plus, voire une ou plusieurs journées. N’abandonnez pas, continuez jusqu’à ce que vous arriviez aux tâches qui demandent plus de temps, plus de trente minutes par exemple, ou qui ne peuvent se faire que le weekend, ou qui dépendent de la disponibilité d’autres personnes.

Vous allez maintenant estimer le temps nécessaire pour faire ces choses et les planifier dans votre agenda. Dans le même esprit que lors du premier tri, planifiez d’abord ce qui demande le moins de temps car c’est ce qui va faire diminuer la liste le plus rapidement.

Il arrivera un moment où votre liste se réduira à des actions qui demandent beaucoup de temps ou que vous avez laissées pour diverses raisons quelles qu’elles soient. Le plus probable c’est que ces choses ne soient pas si nécessaires que ça et vous pourrez alors prendre la décision de les abandonner.

En fin de liste, surtout ne recommencez pas à reporter les choses qui restent à faire. Vous ne devez admettre que trois situations: fait, planifié ou abandonné.

Evitons d’accumuler les choses à faire

L’idéal, dans la gestion du temps, est de ne pas se laisser déborder par les tâches qui arrivent à l’improviste.

Pour cela il faut:

  1. décider si je fais ou pas, éventuellement je délègue si je peux,
  2. faire les choses qui demandent peu de temps quand elles se présentent ou dès que vos occupations du moment le permettent,
  3. noter sur une liste ce qui ne peut pas être fait tout de suite
  4. afin d’en planifier la réalisation en prenant bien en compte le temps nécessaire,
  5. ne pas trop surcharger son agenda en laissant des moments libres pour les tâches non planifiées. « Prévoir l’imprévu! »,
  6. ne pas oublier de consulter la liste ou l’agenda. Ne riez pas, ça m’arrive aussi.
  7. s’engager à terminer les tâches prévues au cours de la journée. Sauf cas de force majeure, bien sûr.

Un dernier conseil, si vous voulez passer de bonnes vacances, ne partez pas sans avoir ramené la liste des tâches à réaliser à sa plus simple expression. Un dernier coup de collier avant de quitter le travail vous permettra de mieux déconnecter et de profiter au maximum des congés.

En prime vous éviterez ce fléau démotivant au possible: attaquer la rentrée avec déjà du travail en retard.

Je vous souhaite de bonnes vacances!

Bon, je vous laisse, j’ai encore plein de choses à faire… 😉