Vous êtes ici : Accueil > Bonheur > Un projet de vie pour être soi

Les rubriques
Derniers commentaires
    • Aurélien: Merci de nous faire part de vos arguments, et de faire partie du web 😉
    • Wendy: Bonjour, sa va faire 1 moi que je déprime suite a un déménagement et le fait d’avoir repris les études...
    • madjid: Merci énormément 🙂 c’est a partir de la que en constate la puissance de la pensé positif
    • Chibrus Octavus: FAUX !
    • Dianne: Après vos commentaires je trouve que pas mal de personnes ont le même problème que moi je vais rester skochée...
    • Katarina: Bonjour, Moi qui ai ce travers (mes parents ne m’écoutaient pas, me donnaient souvent tort) de...
    • Susie Q: Enfin un optimiste en voie de réintégration , lol …bravo
    • Susie Q: Mais non …. un Clown n’est pas triste , il est Chef d’orchestre de la Vie et c’est...
  • Citation du jour

    " Rien ne sert d'aimer nos richesses puisque nous ne les emporterons pas avec nous. Nous sommes nés sans bagages et nous mourrons sans. "

    Proverbe chinois

    Inscrivez-vous

    et vous recevrez gratuitement cet ebook contenant plus de 60 pages de conseils pratiques pour mieux profiter de la vie.

    Recueil des articles 2009

    Un projet de vie pour être soi

    Un projet de vie

    Le projet de vie, votre destination

    S’épanouir, se réaliser, donner un sens à sa vie, passent par l’élaboration d’un véritable projet de vie. Que ce soit dans le domaine professionnel, familial ou autre, le projet de vie nous permet de savoir où l’on veut aller, ce que l’on veut devenir et faire, avec qui et comment.

    Voulez-vous prendre en main votre vie et devenir l’acteur de celle-ci?

    Le projet de vie : un cheminement

    Contrairement à un objectif qui est clairement défini, le projet de vie est en fait une orientation, une direction générale que nous nous fixons afin de donner un sens à notre existence.

    Parce que nous sommes conscients des potentiels qui sont en nous, que ce soit au niveau de nos aptitudes physiques, intellectuelles et mentales ou au niveau de la puissance de nos désirs, il est légitime de vouloir profiter au maximum de notre vie et donc de définir un projet pour y parvenir.

    Bien sûr le projet de vie peut concerner tous les domaines de la vie: le travail, les loisirs, la vie intime et familiale, l’engagement humanitaire, politique, etc.

    Afin d’éviter de vous disperser, vous devez avoir un projet dominant qui conditionne les autres mais pas au détriment de ceux-ci. Par exemple, le succès dans la vie professionnelle ne doit pas se faire aux dépends de la vie familiale.

    Généralement nos premiers projets naissent durant l’adolescence, lorsque tout nous paraît possible. Sans renoncer à rien nous nous projetons dans le futur à travers des idéaux: métier, amour, art de vivre.

    Avec les années, les circonstances peuvent entraver ces beaux projets et nous obliger à accepter d’autres situations ou même à changer nos comportements. Les frustrations ainsi générées ne doivent pourtant pas nous faire abandonner nos idéaux, nos passions, nos désirs profonds.

    L’accomplissement de soi est un équilibre à trouver entre rêve et réalisme. Après vous être interrogé sur ce que vous désirez vraiment faire dans la vie, il faut donc vous poser la question: comment puis-je y parvenir compte tenu de la réalité actuelle?

    Comment savoir pour quel projet de vie vous êtes fait

    Vous avez compris que votre projet de vie est personnel, il ne dépend que de vous. Ce sont des choix que vous devez faire en fonction de vos désirs, de vos capacités. Il n’y a donc pas de modèle à copier ou adapter. Voici cependant quelques conseils pour vous aider à définir le votre.

    • Vos choix ne doivent pas avoir à l’origine des motivations négatives. Ne pas choisir une carrière par élimination des autres possibles, par exemple.
    • Vos choix ne doivent pas être faits pour obéir ou faire plaisir à quelqu’un d’autre: famille, entourage.
    • Ils ne doivent pas être provoqués par l’orgueil, le désir de reconnaissance ou de célébrité. Soyez célèbre pour votre talent pas pour l’envie d’être célèbre!
    • Les signes positifs: le désir « brûlant » de faire quelque chose, l’attirance pour un domaine, une activité professionnelle ou artistique…
    • Prendre en compte les réussites du passé à condition d’avoir éprouvé un réel plaisir à les accomplir.
    • Suivre des modèles de jeunesse, de personnes que vous avez toujours admirées. Demandez-vous pourquoi vous les admirez, cela peut vous aider à détecter vos propres désirs ou une vocation.
    • .Rien n’empêche de changer de projet de vie en cours de route. Ce qui vous attirait à 20 ans ne vous attire peut-être plus à 40 ou 50 ans.
    • Vous avez le droit à une nouvelle chance si votre vie ne se déroule pas comme vous le désirez ou si une opportunité se présente. S’adapter, se remettre en question ou changer de vie n’est pas synonyme d’échec.

    Les dangers de vouloir trop en faire

    S’améliorer, faire mieux, vouloir être toujours plus efficace possède aussi des limites qu’il faut prendre en compte.

    Le premier danger est le perfectionnisme. Vouloir trop bien faire peut amener à ne plus rien faire du tout! Ou encore à passer trop de temps sur des tâches au dépend de l’efficacité globale. Soyez ambitieux mais réaliste.

    Le deuxième danger est l’hyperactivité. Ne tombez pas dans l’activité frénétique pour suivre vos plans. Selon les philosophes, la vie est un équilibre entre l’action et la contemplation. Prenez donc régulièrement le temps de vous arrêter, de faire le point et de profiter de la vie.

    Le troisième danger est l’isolement. Ne vous enfermez pas dans votre projet en pensant en être l’unique responsable, que tout ne dépend que de vous. N’oubliez pas que l’Homme est un être sociable! Pour accomplir votre projet de vie vous avez besoin des autres: de leur amitié, des relations de travail, du soutien de votre famille, d’amour. Menez votre projet avec les autres en leur laissant la liberté de mener le leur!

    Il ne faut donc pas se focaliser sur les résultats à moyen ou long terme mais aussi et surtout prendre du plaisir avec les petites choses de la vie quotidienne. C’est cela le bonheur. La vie c’est maintenant, pas hier et pas encore demain!

    Le projet de vie doit être un guide et non pas un carcan à réaliser à tout prix.

    Bien sûr chacun peut avoir, ou ne pas avoir, de projet de vie, c’est une décision personnelle. En avoir un aide à trouver sa voie et surtout donne un sens à la vie. Si vous en doutez, relisez cette citation de Sénèque:

    Si tu ne sais pas d’où tu pars, ni où tu vas, tous les vents te seront défavorables


    PUBLIER CETTE PAGE OU VOTER POUR CET ARTICLE SUR DIGG-FRANCE.COM

    28 réponses à “Un projet de vie pour être soi”

    • Frédéric says:

      Un projet de vie est le plus grand challenge à réussir.

    • Frédéric says:

      Post pertinent

    • kossivi says:

      cet article est parfait car sa résume notre existence sur la terre. Car tout être a une mission a accomplir sur la terre; et cela n’est possible que par le courage de pouvoir déterminé le talent qui est en nous et la confiance en soi.

    • Celine says:

      Trop beau ce post!

    • Michèle says:

      Bonjour,

      Je viens de lire votre article sur le projet de vie et c’est très éclairant pour mon cours: Sens et projet de vie à l’université du Québec à Québec.

      Votre site est une belle découverte !

      Michèle
      Québec

    • emilie says:

      très bon article, je suis en train de vouloir changer de travail car je deprime dedans le mien, les enfants ça va c’est les patrons qui me gavent.

      J’ai des projets de vie, j’ai peur de ne pu avoir d’argent mais je prefere partir.

    • Samuel says:

      Je disais plutôt que je vais passer à l’acte. Merci

    • Samuel says:

      Merci beaucoup l’article, je suis très intéressé et finalement comme je sais comment définir un projet de vie, je vais pas à l’acte.
      Bon dimanche.

    • Didier says:

      J ai conscience que donner un sens à sa vie est important … je crois aussi aux coincidences dans la vie .. et je pense que nous avons le choix de faire ou de ne pas faire …
      J ai le sentiment que ma vie tourne et revient à un chemin que j aurais du prendre .
      En ce moment j ai le sentiment de ne pas etre à ma place , et en meme temps de me sentir harceler par mon supérieur ( j ai bien conscience de faire des erreurs , peut etre de trop , mais je me sens trop coupable maintenant , et je ne me sens plus motivé )
      J ai envie de me diriger vers un travail qui prend en compte les autres , vers le social . mais c est tres confus et j alterne la fatigue et l envie . J aime aussi travailler avec les chiens et en relation avec l etre humain ( chien médiateur ) mais difficile d en faire son métier ….
      Donc pérode difficile en ce moment !
      didier

    • abderrahim says:

      une très belle leçon de vie et d’organisation de soi dans ce monde ou seul l’intéret personnel domine. je suis étudiant et perdu dans mes idéaux, je ne sais pas comment me remettre en question car je ne trouve pas le moyen de me convaincre de mon bonheur, il est donc essentiel de s’ouvrir à de nouveaux concept de vie et pourquoi pas assimiler, c’est pourquoi j’adhère complètement à l’élaboration d’un projet de vie encadré par ses propres aptitudes, il est temps pour moi d’ouvrir les yeux sur la réalité. merci encore Abdou 22ans

    • Pierre Dufresne says:

      Un plan de vie doit être flexible pour éviter les déceptions. J’essaie de ne pas y inclure l’argent et le matériel. EX: Je veux voyager.
      Donc, mon but est de voyager. Je n’écris pas que je veux faire 3 voyages par année où que je veux faire le tour du monde. Je vais m’adapter selon les alléas de la vie.

    • Eva says:

      Je trouve votre article très intéressant. Mais je suis d’accord avec Luc qui dit que tout peut s’écrouler, je dirai basculer d’un moment à l’autre (guerre, maladie, récession,…). Nous le savons, nous nous levons chaque matin en croyant très à la vie, à la joie.
      Comment avoir un projet de vie professionnel, personnel face à un tel contexte ?
      Rester confiants et tous ensemble, lutter contre l’individualisme me paraissent aujourd’hui les enjeux les plus importants.

    • PProsper GODONGAI says:

      Je salue très poliment vos leçons d’un bon manager – c’est bel et ma vision ds l’ensemble de tout cet dire si on peut noter sur 4, je suis pour l’instant au 2/4 pour réaliser mon projet de vie c-a-d juste une pouce d’un financement ça y ait mon environnement seul on parlera.
      Merci bien, pour votre génial feu de route – bonne suite a vous!

    • kessie georgette says:

      j’adhère totalement à votre noble initiative. en tant acompagnatrice des personnes âgées et des jeunes,ces textes sont d’un apport considérable dans ma tâche quotidienne. merci infiniment!

    • Roland says:

      Bonjour,

      Je trouve votre article très intéressant, et il exprime très bien, ce qu’est un projet de vie et comment le déterminer.

      Merci
      Roland

    • amice says:

      Tout a fait d’accord avec Adrien . Hate aussi de remplir votre page de notes positives .Je sais d’ou je pars, mais pas ou je vais … Cela ne m’inquiete pas, mais mon tableau « bonheur » ne demande qu’a se remplir. Donc, je suis encore vulnérable à 54 ans bientôt et pourtant battante car enfance non privilégiée.

    • luc says:

      le probleme de tous ces discours c’est que c’est theorique , c’est beau sur le papier et dans des epoques normales, ce qui n’est pas el cas actuellement
      dans certains situations il vaut mieux ne rien faire aussi, malheureusement c’est vrai meme si ca ne plait pas. c’est bien d’avoir plein de projets, mais faites gaffe aux retournenements de situation. l’economie est chaotique, avec des crises graves tous les x annees actuellement qui affectent pas mal de secteurs. du jour au lendemain tout peut s’ecrouler
      et si demain c’est la guerre (je le crois de plus en plus on va en arriver la) ?
      on fait pas ce que veux dans la vie, surtout ca depend de l’age. ca par contre cette info on la trouve pas souvent

    • C. ADRIEN says:

      Je ne sais pas où je vais , « tous les vents te seront défavorables » c’est le problème. Bien à vous.

    • C. ADRIEN says:

      Merci pour votre article. Quand la bulle de négativisme qui m’étouffe s’envolera, j’espère avoir un projet de vie. Le souci est que je n’en ai plus. à 51 ans c’est triste et très angoissant ! et pourtant dès que j’ai un projet je fonce . Bientôt je noircirai la page de commentaires positifs !!!! 🙂

    • Onjanirina says:

      « Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir, il s’agit de le rendre possible » St.Exupéry

    • André says:

      Tout est dit, et c’est ce que j’ai entrepris il y a quelques mois avec le projet Monconcept.com
      « L’expérience n’est utile que si elle sert »

    • Merci Rémi pour cet article très clair. Il exprime de manière simple et posée la façon d’aborder son projet de vie. A mon avis, un must à lire et relire. 🙂

    • jean says:

      plus facile à dire ,qu’à faire .Le combat de la survie nous oblige à changer nos projets chaque jour ;comment faire alors pour construire un projet de vie….????

    • jocelyne says:

      j etait au point de lacher mes projet et lanser dans le betisse car je me dit ce n est pas bien d avoir un projet parce que ca va jamais se realise. mais je change d envie.mercie remi

    • DICKO says:

      Je suis parfaitement d’accord avec vous, surtout en ce qui concerne les dangers de vouloir trop faire. Merci de nous orienter.

    • Rémi says:

      Merci à vous belahmer pour votre soutien.

    • belahmer says:

      OUI j’adhére completement avec cette conception

      de voir la vie et l’accomplissement de soi et merci

    Laisser un commentaire